Benoist Apparu promu ministre délégué au logement

Jusque là secrétaire d'Etat, à 42 ans le politique marnais bénéficie là d'une belle promotion.

La nouvelle a été annoncée ce mercredi matin par Valérie Pécresse à l'issue du Conseil des ministres.  Le nouveau ministère de Benoist Apparu était jusque là détenu par Nathalie Kosciusko-Morizet qui le quitte pour se consacrer à sa fonction de porte-parole du candidat Nicolas Sarkozy. Il sera rattaché directement au Premier ministre.


Parcours sans faute
Maire-adjoint de Châlons-en-Champagne, Benoist Apparu a fait des grandes plaines céréalières de la Marne, fief de la droite, sa terre d'élection : il y a été élu député en 2007. "Je me présenterai aux législatives de 2012 à Châlons-en-Champagne. Je n'y suis pas né, mais j'y suis depuis 10 ans, j'aime ce territoire", a-t-il déclaré en janvier dernier.
A peine élu au Palais-Bourbon, il a été repéré par le patron des députés UMP, Jean-François Copé, qui l'a propulsé rapporteur d'une des premières lois emblématiques

du quinquennat, celle sur l'autonomie des universités.

Né le 24 novembre 1969 à Toulouse (Haute-Garonne), Benoist Apparu est titulaire d'un diplôme d'études supérieures spécialisées (DESS) de droit international des affaires. Il est maître auxiliaire de droit en BTS (1990-1994), avant de devenir, sept ans durant, l'assistant parlementaire de Bruno Bourg-Broc.

En mai 2002, il est nommé chef de cabinet de Xavier Darcos, ministre de l'Enseignement

scolaire. Il le suit en 2004 au ministère de la Coopération. Il rejoint en 2005 le cabinet de Catherine Vautrin, ministre délégué à la Cohésion sociale et à la Parité et candidate malheureuse (UMP) aux municipales de Reims (Marne) en 2008.

Cet ancien président national des Jeunes RPR (1996-1997) et secrétaire national de l'UMP, chargé de l'animation des débats et des communautés numériques, est l'auteur de "François Mitterrand" (1999), préfacé par Jacques Attali. Célibataire sans enfant, M. Apparu est un amateur de motos et de plongée sous-marine.

Source : AFP