Il y a 5 ans le TGV arrivait en Alsace

60 millions de voyageurs transportés , mais les retombées économiques sont modestes

video title

video title

Dossier TGV : les retombées économiques

En Alsace on l'attendait , mais en 5 ans le TGV n'a pas fait de miracle.Les retombées économiques sont modestes, mis à part sur le plan touristique. Même si aucune étude chiffrée n'a été pour l'instant menée, il est déjà certain qu'en terme de création d'entreprises il n' a rien apporté

En Alsace on l'attendait , mais en 5 ans le TGV  n'a pas fait de miracle.Les retombées économiques sont modestes, mis  à part sur le plan touristique.
Même si aucune étude chiffrée n'a été pour l'instant menée, il est déjà certain qu'en terme de création d'entreprises il n' a rien apporté

L'attente a été longue mais en mars 2007 le TGV Est a  pointé enfin le bout de son nez à Strasbourg. Sous les vivas des politiques qui voient là un formidable facteur de développement économique.

Le trafic cumulé est de  60 millions de personnes en 5 ans .Durant les deux premières années d'exploitation ,le TGV entraîne dans son sillon touristes et hommes d'affaires qui viennent en congrès à Strasbourg .Mais les chiffres se tassent.

34 congrès cette année dont 9 internationaux.

Strasbourg Evènements a repris sa vitesse de croisière.

Et il faut bien se rendre à l'évidence , le TGV n'a eu aucun impact sur la création d'entreprises en Alsace ou sur le développement des entreprises existantes.

Le TGV facilite certes les déplacements mais reste un simple outil.

Indispensable.Mais insuffisant.

L'accessibilité est un facteur d'attractivité, qui en appelle d'autres.

Le rayonnement scientifique, universitaire , l'hébergement ou plus important encore l'urbanisme.

C'est dans cette dernière optique que sera crée un quartier d'affaires international de

120 000 m² d'ici 2020 au Wacken …

Avec la 2e tranche de la LGV Est en 2016  Paris ne sera plus qu'à 1h50.

L'arrivée du TGV Rhin Rhône en 2011 à Mulhouse ouvre également de nouvelles perspectives ,sans compter son ouverture vers l'Est.

Le TGV n'a donc pas agi comme une baguette magique anti -rise,sauf peut-être pour la SNCF elle-même.

2011 aura été une année record avec une augmentation de son chiffre d'affaires de 7%.

Saverne : les 5 ans du TGV Est

L'arrivée train à grande vitesse a favorisé la mobilité des habitants de Saverne et alentours


Saverne : les cinq ans du TGV Est par France3Alsace