Cet article date de plus de 9 ans

Le FC Metz poursuit sa procédure judiciaire

La FFF a maintenu Le Mans en Ligue 2 selon une méthode que le club mosellan conteste devant la Justice.
video title

video title

Metz 57 - Interview du président du FC Metz

Vendredi 11 mai 2012, pour la première fois de son histoire, le Football Club de Metz descend en National (D3). Son président, Bernard Serin, nous fait part de ses réactions.

Après la décision de la Fédération française de Football, mercredi 25 juillet 2012, de maintenir le club du Mans en ligue 2, le FC Metz avait saisi le tribunal administratif de Paris vendredi 27 juillet pour la contester via une requête en annulation et avait également entamé une procédure de référé-suspension.

Le référé-suspension a été rejeté "au motif que la décision, non communiquée par la FFF, n’a pas pu être jointe au dossier".

Mais le club messin poursuit son action judiciaire : " Le recours au fond est maintenu et un recours en référé mesures-utiles est introduit.""

Le FC Metz estime dans un communiqué pâtir "doublement de cette situation :
- la décision n’ayant pas été publiée, il lui est impossible de pouvoir vérifier que la procédure se soit déroulée en toute régularité ;
- la décision n’ayant pas été publiée, il lui est impossible de l’attaquer en référé‐suspension.
Néanmoins, il faut le souligner, la requête au fond est maintenue : le Football Club de Metz ira jusqu’au bout de la procédure, quel que soit le temps qu’elle prendra.
Parallèlement, le FC Metz vient également de déposer un recours en référé mesures‐utiles afin d’obtenir au plus vite la communication de cette décision prise le 25 juillet par la Fédération Française de Football.
Malgré le silence de la Fédération Française de Football, malgré son obstination à ne pas
communiquer ni motiver la décision qu’elle a prise, le FC Metz est déterminé à ce que toute la lumière soit faite dans cette affaire
."

Au final, le club veut être réintégré en L2, éventuellement dans un championnat à 21 clubs.

Le FC Metz explique sa requête par "des doutes sérieux sur la régularité de la procédure ayant abouti à la décision de réintégrer Le Mans en L2".

Le club qui avait demandé la transmission de documents "afin de vérifier la régularité des procédures ayant abouti à cette décision, prise par le Comité exécutif (de la FFF) et non par la Commission d'appel de la Direction nationale du contrôle de gestion" ne les a pas obtenu. en conséquence il est conduit "à nourrir des doutes sérieux sur la régularité de la procédure ayant abouti à la décision de réintégrer Le Mans FC en Ligue 2".

La décision de la Justice sur la procédure de référé-suspension doit intervenir lundi 30 ou mardi 31 juillet. Si elle est favorable au club lorrain, elle empêcherait Le Mans de jouer jusqu'à la prise d'une décision judiciaire sur le fond du dossier.

En attendant, si rien ne change, le FC Metz jouera la saison 2012-2013 en National et affrontera le samedi 4 août l'US Boulogne USCO, autre club relégué.

Rappel des faits :

La Commission d’Appel de la DNCG a confirmé mercredi 11 juillet 2012 la rétrogradation du Mans FC en National mais le club Manceau a fait appel auprès du Comité National Olympique (CNOSF) qui n'a toutefois qu'un avis consultatif. Néanmoins selon notre confrère du Mans et sa rédaction le CNOSF a annoncé être en faveur du maintien du Mans FC en ligue 2.

Cet avis, qui a donc été rendu, a été transmis à la Fédération Française de Football dont le Comité Exécutif devait trancher ce lundi 23 juillet 2012, mais la décision finale a été reportée au 25 juillet 2012.

Or, selon Le Quotidien, "il est très rare que la FFF déjuge une décision émanant des bureaux de l'intransigeant gendarme financier du football français".

En cas de relégation, le club manceau pourra encore porter le dossier de le tribunal administratif alors que la saison de Ligue 2 débute ce samedi 28 juillet.

De son côté, le FC Metz joue profil bas et n'a souhaité réagir le jour même que par communiqué :

"(...) Le Football Club de Metz n’a aucun commentaire particulier à apporter au sujet de ce dossier qui ne le concerne pour l’instant ni directement ni officiellement.
(...) Par ailleurs, le FC Metz n’a fait l’objet d’aucune sollicitation ou communication de la part de la Ligue de Football Professionnel pour réintégrer éventuellement le championnat de Ligue 2 pour la saison 2012-2013.
En conséquence, le FC Metz continue de préparer sereinement sa saison dans le cadre du Championnat National 2012-2013."

Mais d'autres, tout en restant prudent, n'ont pas hésité à donner leur point de vue (cliquez).

Après sa défaite en Ligue 2, le vendredi 11 mai 2012 face à Arles-Avignon dans le championnat de France de football, le football-club de Metz était condamné à évoluer en National.

Cette descente en 3ème division était vécue comme un crève-coeur pour l'encadrement, les joueurs et les supporters mais provoquait également de fortes inquiétudes pour les clubs amateurs du secteur (pour lesquels le FC Metz était une locomotive sportive) pour les jeunes du centre de formation, et plus encore pour les salariés qui s'interrogeaient sur leur avenir au sein de la structure.

  35 saisons consécutives, entre 1967 et 2002, ce qui en fait la troisième meilleure équipe française dans ce domaine, derrière le FC Nantes (44 saisons) et le Paris SG (38 saisons, serie en cours), et juste devant l'AS Monaco (34 saisons).

Palmarès :

Championnat de France L1 :
Vice-champion : 1998.
Champion d'automne : 1998.

Championnat de France L2 (2) :
Champion : 1935 et 2007.
Vice-champion : 1951, 1961, 1967.

Coupe de France (2) :
Vainqueur : 1984 et 1988.
Finaliste : 1938.
Demi-finaliste : 1949, 1962, 1976, 1995.

Coupe de la Ligue (1) :
Vainqueur : 1996.
Finaliste : 1999.
Demi-finaliste : 2003.

Coupe d'été (1) :
Vainqueur : 1986.

Coupe Intertoto :
Finaliste : 1999.

Coupe des Alpes :
Finaliste : 1979.

Coupe Gambardella (3) :
Vainqueur : 1981, 2001, 2010.
Finaliste : 1962, 1980.

Tournoi international de Sarreguemines :
Vainqueur : 1990.

Champion de Lorraine DH (8) :
Champion : 1920, 1921, 1922, 1924, 1926, 1927, 1929, et 1931.

Coupe de la Victoire :
Vainqueur : 1945.

Albert Cartier, nouvel entraîneur

Comme annoncé par nos confrères de L'essentiel, le nouvel entraîneur des Grenats est Albert Cartier, 51 ans, qui avait les préférences d'une partie de l'encadrement et des supporters.

L'ancien joueur retrouve ainsi le poste qu'il occupait au début des années 2000, explique le quotidien luxembourgeois lundi 4 juin 2012.

Selon un communiqué du club, "Albert Cartier s’est vu fixer un objectif clair par le président Bernard Serin : faire remonter le FC Metz en Ligue 2 dès à l’issue de la saison 2012-2013.
Pour remplir cette mission, le natif de Vesoul pourra s’appuyer sur sa parfaite connaissance du club à la Croix de Lorraine, sur sa complicité avec Philippe Gaillot, nouveau directeur général adjoint du club et aux côtés de qui il a disputé plus de deux cents matches de D1, ainsi que sur son entente avec Dominique D’Onofrio, directeur sportif du FC Metz très régulièrement côtoyé en Belgique ces dernières années."

Albert Cartier était selon nos informations en concurence avec deux autres anciens membres du club : Serge Romano et Patrick Rémy. Toutefois, même si l'hypothèse semblait hautement improbable, certains dans l'encadrement du FC Metz souhaitaient l'arrivée de Régis Brouard qui vient de rompre avec l'US Quevilly qu'il a emmené par deux fois en demi-finale de la Coupe de France.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
fc metz football sport justice