La chasse au Pokemon : nouveau fléau pour la sécurité routière

L'application Pokemon Go inquiète la sécurité routière qui craint que les chasseurs des petites créatures ne soient tentés de jouer au volant de leur véhicule. 

© France 3 Lorraine

"Celui qui conduit, c'est celui qui ne joue pas." Voilà le dernier slogan qui s'affiche sur les autoroutes de France. La nouvelle application de Nitendo n'a pas finit de faire parler d'elle ! Selon un sondage publié par l'association "40 millions d'automobilistes" 3,4 millions de conducteurs joueraient à Pokemon Go au volant de leur voiture. Un chiffre qui inquiète les acteurs de la sécurité routière.

Reportage de Benoit Bour et Guillaume Robin sur une aire d'autoroute près de Metz.

durée de la vidéo: 01 min 27
Pokemon Go : "Celui qui conduit, c'est celui qui ne joue pas" ©France 3 Lorraine

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pokémon go culture jeu vidéo sécurité routière société sécurité