• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

La fusion des agences économiques et touristiques est actée

Eric Straumann et Frédéric Bierry, dans les vignes de l'INRA à Bergheim / © France 3 Alsace
Eric Straumann et Frédéric Bierry, dans les vignes de l'INRA à Bergheim / © France 3 Alsace

Les conseillers départementaux du Bas-Rhin et du Haut-Rhin ont approuvé à l’unanimité vendredi matin à Colmar la fusion de l’ADIRA et du CAHR en une seule agence de développement économique et la fusion des deux agences touristiques. Ce dossier était un véritable serpent de mer.

Par Danièle Léonard

La fusion des agences est validée
Reportage de Géraldine Dreyer, Nadine Ly et Marie-Eve Beauclair - Interviews de : Philippe Trimaille, Conseiller départemental LR du Haut-Rhin - Eric Elkouby, Conseiller départemental PS du Bas-Rhin - Vincent Debes, Pdt DVD de l'agence de développement touristique du Bas-Rhin - Max Delmond, Pdt UDI de l'agence de developpement touristique du Haut-Rhin - Eric Straumann, Président LR du conseil départemental du Haut-Rhin - Frédéric Bierry, Président LR du conseil départemental du Bas-Rhin

La nouvelle agence conserve le nom de l’ADIRA, mais pour ne pas faire de jaloux, elle aura deux sièges : un siège social dans le Haut-Rhin et un siège administratif à Strasbourg.

Son directeur général sera Vincent Froehlicher. Sa présidence sera tournante entre le Haut-Rhin et le Bas-Rhin. Le premier président sera le Bas-Rhinois Rémy Bertrand.

L’ADT du Bas-Rhin et l’ADT du Haut-Rhin deviendront l’Alsace Destination Tourisme – Agence de Développement Touristique. Le principe de fonctionnement est le même que pour la nouvelle agence économique.

Les deux nouvelles agences naîtront officiellement le 1er janvier 2016. Elles travailleront en lien avec les agglomérations de Saint-Louis, Mulhouse, Colmar, Strasbourg et Haguenau.

Sur le même sujet

Le ras-le-bol des agriculteurs

Les + Lus