• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Lorraine : attention à la neige et au verglas ce samedi jusqu'en plaine

© France 3 Champagne-Ardenne : D.Samulczyk
© France 3 Champagne-Ardenne : D.Samulczyk

Météo-France a placé la Lorraine en vigilance jaune neige et verglas jusqu'à 21h ce samedi 17 février.
Et le redoux de la nuit sur les sols gelés pourrait provoquer localement des épisodes de verglas dimanche matin. Prudence si vous prenez le volant !

Par Jean-Christophe Dupuis-Remond

Comme ses homologues des Vosges, de la Meuse et de la Moselle, le préfet de Meurthe-et-Moselle "appelle

les automobilistes à redoubler de prudence avec l’arrivée d’un nouvel épisode neigeux attendu sur le département à compter de la matinée de samedi 16 février et jusqu’au dimanche 17 février."

Chutes de neige localement assez marquées

Selon Météo-France qui a placé la Lorraine en vigilance jaune neige et verglas au moins jusqu'à 21 heures ce samedi 17 février 2018, "des chutes de neige localement assez marquées sont attendues dans la matinée de samedi".

Elles devraient s'intensifier et une couche neigeuse de trois à dix centimètres pourrait recouvrir le sol dans les quatre départements dans le courant de la journée.

Verglas dimanche matin

En raison de la douceur des températures dans l'après-midi, la pluie devrait remplacer progressivement le flocons et humidifier les sols.

Les gelées de la nuit pourraient donc provoquer l'apparition localement de plaques de verglas.


Vigilance renforcée

La préfecture de Meurthe-et-Moselle annonce qu'une surveillance renforcée est mise en place ce week-end "particulièrement sur les côtes autour de Nancy et sur la RN52 autour de Longwy afin de permettre la circulation des
automobilistes dans des conditions de sécurité optimales."

En parallèle, le représentant de l'Etat

appelle les automobilistes à s’informer des conditions météorologiques et de circulation avant de partir et à différer leur voyage, si les prévisions météorologiques sont particulièrement mauvaises sur leur itinéraire.

Sur le même sujet

La sortie du Fioul en question

Les + Lus