Lorraine : quelques conseils pour prévenir et soigner les maladies de l'hiver

Pour les rhumes, les bronchites, la grippe, il faut aller consulter son médecin généraliste sans trop attendre. / © Maxppp
Pour les rhumes, les bronchites, la grippe, il faut aller consulter son médecin généraliste sans trop attendre. / © Maxppp

Nez qui coule, toux, fatigue, maux de tête, voilà l'hiver. Prévenir et soigner les maladies de l'hiver : voici les conseils du docteur Sophie Siegrist médecin généraliste à Metz. 

Par Yves Quemener

Avec les premiers froids, les premières maladies de l'hiver pointent le bout de leur nez. On dit souvent qu’on "a attrapé froid",  pour dire qu’on a un rhume, une angine ou une bronchite.
Dimanche 9 novembre 2019, le docteur Sophie Siegrist nous rappelle quelques conseils pour passer un hiver en paix.

On retrouve principalement des bronchites, des rhinopharyngites, des pathologies O.R.L. dès le mois de novembre. 
Surtout des pathologies virales et non pas bactériennes qui ne nécessitent pas d’antibiotiques"
dit le docteur Sophie Siegrist médecin généraliste à Metz. 

La fièvre est assez rare dans le cas du rhume

Les toux, les maux de gorge, la fièvre, toutes ces maladies respiratoires sont provoquées par des virus. 
"Il faut faire très attention pour les personnes fragiles, pour les femmes enceintes pour les personnes âgées ".

Pour la gastro-entérite, le docteur précise "qu'il s’agit d’une inflammation elle aussi due à des virus appelés rotavirus et norovirus".
 

La campagne de vaccination contre la grippe a été lancée en octobre. "Le vaccin est bien évidemment indispensable. Il doit être refait chaque année car les souches virales qui circulent changent d’une année à l’autre. Les vaccins pneumocoques restent eux aussi bénéfiques" ajoute Sophie Siegrist.

Il faut aller consulter son médecin généraliste sans trop attendre. Il vous prescrira un traitement adapté. "Il faut quand même une surveillance pour éviter justement une sur-infection qui peut être compliquée pour les personnes fragiles". 

Se laver les mains

Pour les pathologies virales il faut surtout éviter tous les contacts car les virus sont partout autour de nous.
Éviter de se faire la bise pour se dire bonjour, bien se laver les mains. "Se laver les mains diminue la diffusion des virus dans les familles". 

Et c'est vrai que le froid altère bien évidemment le fonctionnement de notre système immunitaire. 
"En hiver la météo rend l’organisme beaucoup plus réceptif pour attraper des infections. Je préconise donc,  ne pas hésiter à faire une cure de vitamine D".

L’hiver, nous passons le plus clair de notre temps dans des espaces clos. "Il faut donc continuer à pratiquer, en faisant attention, une activité physique, marche, léger footing, piscine", précise encore le médecin. 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus