Agriculteurs en colère : à quels blocages faut-il s’attendre, ce vendredi 26 janvier, en Lorraine ?

Une journée noire sur les routes principales en Loraine est à prévoir ce vendredi 26 janvier. Les agriculteurs continuent de faire pression sur l’ensemble du territoire en multipliant les barrages. Les blocages vont commencer dès 6 heures du matin.

La colère des agriculteurs prend de l’ampleur sur toute la Lorraine. La multiplication des points de blocage sur le territoire donne le ton à ce mouvement de colère.

Les premiers blocages vont débuter dès 6 h, ce vendredi 26 janvier en Meurthe-et-Moselle. Voici les différents points de blocages prévus par les syndicats d'agriculteurs (FDSEA et Jeunes Agriculteurs 54)

  • dès 6 h : Saintois, aire de covoiturage de Ceintrey : blocage échangeur haut de Flavigny D913/A330
  • 7 h 30 : Arrondissement de Toul : rond-point zone commerciale de Dommartin les Toul. Blocage A31 
  • 7 h 30 :  rond-point zone commerciale de Dommartin les Toul. Blocage A31 puis Sous-Préfecture
  • 8 h : Sel et Vermois : échangeur A33 Saint/Nicolas – Ville en Vermois
  • 8 h : Seille et Grand Couronné / Pont à Mousson-Pompey, échangeur A31 de Custines
  • 8 h : Arrondissement de Lunéville : rond-point du « Grand Cerf » à Moncel – blocage accès N59/N333 puis Sous-Préfecture
  • 8 h 30 : Arrondissement de BRIEY : rond-point de Serrouville D906, puis déplacement vers la frontière et Longwy par l’A30

Du côté des Vosges, les agriculteurs vont bloquer l'A31 à hauteur de Bulgnéville dès 9 h 30.

La préfecture des Vosges prévoit d'interdire la circulation de tous les véhicules sur l’autoroute A31, dans les deux sens de circulation (sens 1 – Beaune-Luxembourg et sens 2 – Luxembourg-Beaune) du vendredi 26 janvier 2024 à 09h00 jusqu’à samedi 27 janvier 2024 à 09h00 dans le département des Vosges.

Le réseau départemental sera également impacté entre 06h00 et 10h00, il est notamment fortement conseillé d’éviter :
• la D166 entre Épinal et Dompaire 
• la D165 
• la D55 entre Charmes et Mirecourt 
• la D429 entre Mirecourt et Vittel

La FDSEA et les Jeunes Agriculteurs (JA) vosgiens alertent sur une éventuelle suite du mouvement qui pourrait être décidée en fonction des "forces en présence" demain sur les points de blocages.

Du côté de la Meuse, dès 8H30, les jeunes agriculteurs meusiens lancent un appel au blocage de la RN4 à la hauteur de Void-Vacon.

La FDSEA 55 et les JA 55 bloquent depuis jeudi 25 janvier l'autoroute A4 dans les deux sens de circulation entre les sorties 29 et 30 à hauteur du pont de Menheulles.

La préfecture, par mesure de précaution, a décidé d'interdire à la circulation l'A4 dans les deux sens entre les sorties 28 (Voie sacrée) et 30 (Fresnes-en-Woëvre). Des itinéraires de déviation sont mis en place pour contourner ces zones.

Enfin, du côté de la Moselle, les agriculteurs poursuivent les blocages de : 

  •  l'A31 à Thionville
  • l'A31 à Fey (Metz sud)
  • le carrefour A4/A320 à Freyming-Merlebach

Comme pour le département de la Meuse, la Moselle a mis en place des déviations sur les secteurs concernés par les blocages. 

Par mesure de sécurité, la préfecture suggère aux personnes qui le peuvent d'éviter de se déplacer sur ces axes autoroutiers et de télétravailler.

 

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Grand Est
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité