Football : le FC Metz et l’ASNL pas si nuls que ça lors du week-end de la peur

Publié le Mis à jour le
Écrit par Emmanuel Bouard
Malgré une prestation convaincante dans les cages messines, Alexandre Oukijda a encaissé face à Saint-Etienne l'un des plus beaux buts de l'année sur un lob de près de 70 mètres.
Malgré une prestation convaincante dans les cages messines, Alexandre Oukijda a encaissé face à Saint-Etienne l'un des plus beaux buts de l'année sur un lob de près de 70 mètres. © REMY PERRIN / MAXPPP

Les deux clubs lorrains avaient beaucoup à perdre samedi 30 octobre. Barragistes en Ligue 1, les Messins devaient l’emporter face à Saint-Etienne. En Ligue 2, la lanterne rouge Nancy recevait Sochaux, cador du championnat. Partage des points et des angoisses pour les Lorrains.

Pour un peu, les joueurs de Frédéric Antonetti auraient presque contredit leur coach à l’entame du match contre l'ASSE. Le magicien corse les trouvait "crispés" en conférence de presse, mais c’est pourtant un coup-franc du Grenat Farid Boulaya à la 9e minute qui a détendu les Messins. Bien lancés, le FC Metz a déroulé son football jusqu’à la 16e minute, où un diabolique lob du stéphanois Wahbi Khazri a assis les spectateurs de Saint-Symphorien. Alexandre Oukidja, le portier local, trop avancé, n’a rien pu faire, sinon constater qu’il a sans doute encaissé l’un des buts de l’année, tiré à près de 70 mètres de ses cages.

Le score n’évolue plus, les deux équipes se rendent coup pour coup. Le partage des points semble honnête, même s’il ne fait l’affaire de personne : Metz reste barragiste avant le dernier match de la journée dimanche, Saint-Etienne bon dernier. Les Messins se déplacent bientôt à Marseille pour la prochaine journée de championnat, le scénario de la peur continuera à leur coller aux crampons pendant quelques temps encore.

Trouille et retrouvailles

En Ligue 2, le coach nancéien Benoit Pedretti retrouvait son ancien club formateur, Sochaux.
Le début de la première mi-temps a tourné clairement à l’avantage de l’ASNL qui s’est créée une grosse occasion d’emblée par Ciss à la 14e minute. Les Sochaliens ont ensuite renversé le cours du jeu et dominé des Nancéiens solides mais bredouilles. 0 à 0 : l’ASNL toujours dernier de Ligue 2 avec 9 points pris en 14 journées, s’accroche à son entraineur courage pour sortir la tête de l’eau.

Le prochain match face à Rodez, qui est dans le ventre mou du championnat, devra confirmer le changement d’état d’esprit du groupe nancéien après le limogeage de Daniel Stendel, l’entraineur allemand arrivé à l’été et reparti le 24 septembre dernier.
 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.