Lycée de Munster : ils font leur cinéma... en alsacien

Silence, on tourne! Mais en alsacien. Des élèves du lycée Kirschleger de Munster ont eu l'idée de faire un court-métrage avec des dialogues en dialecte.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

 Ils suivent l'option cinéma de l'établissement et leur film compte pour le baccalauréat. L'idée de ce groupe de cinq lycéens : tourner une sorte de "Gran Torino" uf elsässisch ! L’histoire, c'est celle d’André, qui perd sa femme à 60 ans. Pour l’aider, sa fille embauche une assistante à la personne, Angeline, une femme d'origine africaine. André, perturbé, est méchant avec elle, jusqu’à ce qu’elle s’en aille. Il a alors une prise de conscience, et les deux deviennent amis.

Le tournage a commencé avec une blague. L'an dernier, le professeur de cinéma et d'anglais, Olivier Braun, a suggéré à ses élèves de tourner un western, un eastern, en alsacien, dans les montagnes de la vallée de Munster. Puis, les conditions semblant un peu compliquées, les jeunes ont choisi de réaliser une comédie ou un drame en alsacien. Ils ont d’abord rédigé les dialogues en français avant de les faire traduire en alsacien. Pour les acteurs dialectophones, impossible de refuser de participer devant l'enthousiasme des élèves...

Résultat : trois jours de tournage pour un court-métrage d'une dizaine de minutes, intitulé "Respect". Une diffusion est prévue le 7 juin au cinéma de Munster et la présentation du film dans plusieurs festivals, notamment à Mulhouse et Guebwiller. Nous avons rencontré ces talents lors d'un tournage à Stosswihr.