Malmerspach n'accueillera pas l'usine de recyclage Cyclamen

Publié le Mis à jour le
Écrit par Vincent Ballester
Le projet d'implantation d'une usine de recyclage de métaux a cristallisé l'opposition à Malmerspach (Haut-Rhin).
Le projet d'implantation d'une usine de recyclage de métaux a cristallisé l'opposition à Malmerspach (Haut-Rhin). © Bernard Stemmer, France 3 Alsace

Les revendications des riverains en colère de Malmerspach (Haut-Rhin) ont été entendues : Cyclamen n'installera pas son usine de recyclage de métaux. 

L'opposition couvait depuis des mois. La population en colère de Malmerspach (Haut-Rhin) a obtenu gain de cause : l'usine de recyclage de métaux Cyclamen ne s'installera pas dans la commune, a-t-on appris le mardi 11 juin 2019.
 


François Tacquard, président de la communauté de communes de la vallée de Saint-Amarin

"J'en suis un peu attristé. On avait là une industrie de qualité, non polluante, inscrite dans l'économie circulaire, avec une technologie moderne ; dans une vallée qui cherche à se réindustrialiser. Alors on perd une PME, 15 emplois, les recettes fiscales qui allaient avec de l'ordre de 100.000 euros : ce n'est pas négligeable."

"Je comprends les riverains, qui ont reçu des informations en partie fausses. Il y a eu une psychose, on parlait de pollution ou de trop de bruit... On ne pouvait plus trouver d'accord, l'entreprise a préféré jeter l'éponge. On a une vallée qui est industrielle depuis 300 ans. L'entreprise qui était installée là il y a cinq ans était bien plus bruyante. Et l'usine avait été construite il y a 130 ans : elle était là avant les riverains ! Bref, je suis dépité."


Maryline Gstalder, opposante de la première heure

"Le bon sens a enfin pris. Après les attaques personnelles à notre encontre [voir communiqué ci-dessous], les termes employés contre nous... on est sereins. Ce qu'on présentait était de bonne foi, basé sur des écrits. On est bien contents de ce qui arrive."

"Notre principal problème, c'était les nuisances sonores, de l'ordre de 70 décibels de jour et 60 la nuit, six jours sur sept, vingt-quatre heures sur vingt-quatre. Ainsi que la pollution éventuelle : le risque zéro n'existe pas."
 

Communiqué de presse des Riverains en colère de Malmerspach by Vincent Ballester on Scribd

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.