Cet article date de plus de 3 ans

Marcel Thomas, matricule 200 422

Matricule 200 422. Un numéro, marqué dans sa chair, que le vosgien Marcel Thomas, membre du maquis de Corcieux, n'oubliera jamais. Résistant, arrêté sur dénonciation, il connaîtra l'enfer des camps de la mort, dont il parviendra à revenir. A 98 ans, il se souvient.
 Marcel Thomas, résistant et déporté, se souvient...
Marcel Thomas, résistant et déporté, se souvient... © David Bailly - France 3 Lorraine
Un témoignage d'exception à présent qui résonne particulièrement en cette période de commémoration de la libération des camps de la mort...
Celui d'un ancien résistant, rescapé des camps, le vosgien Marcel Thomas, 98 ans...

Qui raconte avec pudeur l'enfer, l'horreur de la mort au quotidien, les exécutions sommaires, les coups, les privations, ces moments où certains hommes n'ont plus rien d'humain et ne reconnaissent plus leurs semblables.

Car le résistant vosgien, membre du maquis de Corcieux,  a été arrêté le 27 octobre 1944, comme souvent à l'époque, sur dénonciation.
Les allemands ne lui ont pas fait de cadeaux, et il a connu les pires endroits, les camps de concentration.


A vu de près chambres à gaz et crématoires.
Avant d'en revenir, dans un état physique tel que sa propre épouse ne l'a pas reconnu.

Aujourd'hui, il vient d'écrire un livre "l'enfant du siècle se souvient".
Un recueil où bien sûr sa terrible expérience est évoquée, mais pas seulement.


Ecoutez son témoignage poignant, recueilli par Jean-Pierre Petitcolas et David Bailly


Le livre
Le témoignage d’un homme d’exception !

"L’enfant du siècle" se souvient, ce ne sont pas seulement les souvenirs d’un homme de 98 ans servi par une belle mémoire, son attachement très fort au territoire des Vosges et la sauvegarde d’une abondante correspondance.

C’est le témoignage d’un homme d’exception issu de cette France rurale, au lendemain de la Première Guerre mondiale, jusqu’au monde d’aujourd’hui. Un récit passionnant, nous faisant traverser des époques si différentes. L’amour y tient une place centrale : l’amour pour son épouse, pour ses élèves, pour son pays, assorti d’une grande passion pour les arts.

Les descriptions des personnages, des situations, des paysages sont un bonheur à parcourir et nous plongent comme les dictées de notre enfance dans un monde passionnant. C’est un livre plein d’émotions et d’enseignements où l’enfance, la guerre, les chantiers de jeunesse, la résistance, la déportation à Auschwitz puis les Trente glorieuses et les révolutions technologiques nous amènent à une réflexion moderne sur l’avenir de notre société, la politique, et à cet appel : alors courage, réinventez l’histoire.

Marcel Thomas vit dans la commune de Corcieux dans le département des Vosges. Son fils, Jean-Pierre Thomas a été député des Vosges de 1993 à 1997.

Source : éditeur
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
seconde guerre mondiale histoire résistance livres culture