Châlons-en-Champagne : le festival War On Screen cherche des bénévoles

Chaque année, plus d'une centaine de bénévoles permettent au festival international War On Screen d'exister. / © Christophe Manquillet
Chaque année, plus d'une centaine de bénévoles permettent au festival international War On Screen d'exister. / © Christophe Manquillet

Le festival international de cinéma de Châlons-en-Champagne lance un appel : War On Screen a besoin d'une centaine de bénévoles pour sa 7e édition, du 1er au 6 octobre 2019. En 2018, plus de 18.000 places avaient été vendues.

Par Johanna Albrecht

A chaque nouvelle édition de War On Screen, c'est le même défi : "tous les ans, on part de zéro", confie Claire Rossi, responsable de la communication à la Comète, la salle qui concentre le plus gros des événements. Pour fonctionner, le festival dédié au film de guerre a besoin d'un peu plus d'une centaine de bénévoles.

Sans eux, le festival n'existerait pas.
- Claire Rossi, responsable de la communication War On Screen


Avec ses 18.000 billets vendus en 2018, ses dizaines de projections à Châlons-en-Champagne, Suippes et Mourmelon, et ses concours, le festival relève de la prouesse logistique. Pour organiser au mieux la 7e édition, qui se déroulera du 1er au 6 octobre, l'équipe organisatrice espère réussir à pourvoir les 110 missions avant le début des grandes vacances.
 

Dans les salles, à la cantine ou au volant

Les missions proposées sont très diverses. Entre l'accueil du public, la communication du festival et la logistique des invités, tous les talents sont valorisés. War On Screen cherche notamment des candidats pour dessoucher les tickets d'entrée avant les séances et pour s'assurer que tout se passe bien pendant la projection, des bénévoles pour s'occuper de la restauration de l'équipe et des invités du jury, ainsi que des personnes pour mettre en place tous les éléments de communication et de décoration dans les divers lieux que le festival investi.
 
- La billeterie et l'accueil du public font partie des missions des bénévoles -

Mais d'autres rôles, plus atypiques, sont aussi à remplir. L'un des plus prisés : chauffeur pour les invités et les membres du jury international. Chaque année, quatre ou cinq bénévoles les conduisent sur les différents sites. Il faut aussi gérer le bar de la Comète pendant la durée du festival. Que les néophytes se rassurent, "il y a toujours un salarié de la Comète pour accompagner les bénévoles", assure Claire Rossi. D'ailleurs, tous les bénévoles sont formés avant le festival.
 

Un formulaire à remplir

Tous les profils sont donc étudiés. Comme l'écrit l'organisation dans son appel "toutes les bonnes volontés sont les bienvenues". Que ce soit pour une journée, ou pendant toute la durée du festival. Même si, comme le reconnaît Claire Rossi, "il y a souvent des bénévoles qui prennent leurs vacances pour être là toute la semaine". Un gage, à n'en pas douter, de la bonne ambiance qui règne dans les rangs des bénévoles.
 
Tous les bénévoles sont formés et accompagnés par les salariés de la Comète. / © Christophe Manquillet
Tous les bénévoles sont formés et accompagnés par les salariés de la Comète. / © Christophe Manquillet

Par ailleurs, les bénévoles bénéficiant d'accréditations, ils peuvent, une fois leur mission terminée, assister aux projections et aux événements.  

Pour se porter volontaire, il faut remplir ce formulaire, de préférence avant les grandes vacances, et l'envoyer à l'équipe de la Comète, soit sur son adresse mail, soit par courrier au 5 rue des Fripiers, 51100 Châlons-en-Champagne.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu cinéma

Elevage visons de Spincourt -Meuse

Les + Lus