Covid-19 : au marché de Noël de Châlons-en-Champagne, le centre de vaccination éphémère fait carton plein

Publié le Mis à jour le
Écrit par Nicolas Robertson
Le centre de vaccination éphémère s'est installé ce week-end en plein cœur du marché de Noël de Châlons-en-Champagne, place Foch.
Le centre de vaccination éphémère s'est installé ce week-end en plein cœur du marché de Noël de Châlons-en-Champagne, place Foch. © Nicolas Robertson / France Télévisions

Le centre de vaccination éphémère installé ce week-end en plein cœur du marché de Noël de Châlons-en-Champagne, place Foch, a attiré du monde malgré le mauvais temps. La préfecture prévoit déjà de renouveler l'opération dans les prochaines semaines.

Les 4 et 5 décembre, un stand un peu particulier s'est invité au marché de Noël de Châlons-en-Champagne (Marne). Entre les grands sapins bardés de rubans et les traditionnels chalets, une tente noire au tissu opaque attire le regard. Cette structure n'est autre que le centre de vaccination éphémère installé par la ville et la préfecture de la Marne. Devant, la file d'attente ne diminue pas ce dimanche 5 décembre.

Un flux continu de personne vient remplacer ceux déjà entrés à l'intérieur. En dernière position, Denis Georges, la cinquantaine, une feuille de renseignement à la main, attend patiemment son tour : " je suis venu faire un tour au marché de Noël et je suis tombé sur la tente. J'ai vu qu'ils vaccinaient sans rendez-vous, donc j'en profite, car c'est difficile de trouver un créneau de disponible pour ma dose de rappel ". 

Une solution face aux difficultés pour prendre rendez-vous

Un peu plus loin, devant l'entrée, Nadine Lallement, 70 ans, partage le même constat," on doit faire notre 3ème dose, mais tout est complet partout. On est enchantés parce qu'on attendaient de faire notre rappel depuis quelque temps ". À ses côtés, son mari, Gérard, complète : "notre médecin traitant ne peut plus vacciner parce qu'il n'a plus de doses. Dans les pharmacies de Châlons, il y a deux mois d'attente et sur "Doctolib" les seuls rendez-vous sont dans plusieurs semaines, donc là c'est parfait ".

Même les commerçants en profitent. Patricia Piquet a laissé son chalet de vente de pâté en croûte à un collègue pendant une accalmie : "c'est hyper pratique. J'ai déjà eu mes deux doses mais au 15 décembre, j'allais devoir faire celle de rappel. Je prends un peu d'avance." 

À l'intérieur, trois membres de l'association départementale de protection civile de la Marne s'activent. Thibault Philipe, la vingtaine, se charge de remplir les fiches d'information numériques des patients tandis qu'Annick Vasson s'occupe des injections de Moderna, seul vaccin disponible au centre éphémère. 

Martine Mathellie, médecin lieutenant-colonel au SDIS, est aux manettes : " le week-end se passe bien. On est une bonne équipe. On n'arrête pas. On se relaie quand il faut et on jongle entre les tâches ". La petite brigade peut être satisfaite, ils ont largement dépassé l'objectif fixé à 60 doses par la préfecture de la Marne : " hier, on en a fait 42 et aujourd'hui on est presque à 50. En plus, il reste encore un peu de temps avant la fermeture à 17 heures." 

"Les patients m'ont applaudie quand je suis arrivée avec les doses de vaccin"

Tous les voyants sont au vert pour le centre de vaccination éphémère. Même l'ambiance est au beau fixe chez les patients. La magie de Noël ferait-elle effet ? :  " les gens sont contents, ils ont le sourire. Même ce matin, quand ils ont dû attendre parce que j'allais chercher de nouvelles doses, tout s'est bien passé. Ils m'ont même applaudie quand je suis arrivée".

La préfecture attendait les résultats pour savoir si l'opération allait être renouvelée. En fin de journée, l'issue ne fait plus beaucoup de doute. Le centre de vaccination éphémère du marché de Noël de Châlons-en-Champagne devrait à nouveau être présent les prochains week-ends.  

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.