Cet article date de plus de 8 ans

Chalons-en-Champagne : Benoît Hamon signe 4 conventions en faveur "d'emplois d'avenir"

Le ministre de l'économie solidaire, Benoît Hamon, a signé ce lundi matin à Chalons-en-Champagne, quatre conventions en faveur "d'emplois d'avenir", qui déboucheront sur près de 3000 emplois.

Benoît Hamon signe des conventions d'engagement en faveur de la création d'emplois d'avenir
Benoît Hamon signe des conventions d'engagement en faveur de la création d'emplois d'avenir © France 3 Champagne Ardenne - Novembre 2012 - Photo : Anne Hédiard
Grâce à ces conventions ce sont 2907 emplois qui vont ainsi être, et qui déboucheront sur la concrétisation de recrutements par des employeurs de l'économie sociale et solidaire
Pour faire face aux départs à la retraite l'économie sociale et solidaire (ESS) devrait recruter 600 000 personnes d'ici 2020.

Malgré ces opportunités futures d'emploi, l'économie sociale et solidaire est mal connue.


Pourtant, il existe des formations, de nombreux secteurs d'activité (industrie, agriculture, commerces, finances, services à la personne), et des métiers variés (management de projet, comptabilité, contrôle de gestion, communication, ressources humaines).

Les SCOPS : une mine d'emplois
Au programme de la visite du ministre: une rencontre sur le rôle des "sociétés coopératives de production" (SCOP) dans le développement local.
Les SCOP contribuent au développement socio-économique.
En France il existe environ 25 800 structures coopératives, principalement dans les activités financières et d'assurance, le commerce, les transports, l'hébergement et la restauration.
Ces SCOP emploient plus de 300 000 salariés (Source Insee, 2010). 

2012 a été déclarée "Année internationale des Coopératives" par l'Assemblée Générale des Nations Unies.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie emploi