Châlons-en-Champagne : le lycéen qui avait tiré sur sa professeure mis en examen

Publié le Mis à jour le
Écrit par Isabelle Griffon .

Le lycéen châlonnais qui avait tiré sur son enseignante de physique mi octobre a été mis en examen. Après un passage à l'hôpital psychiatrique, il est poursuivi pour menaces de mort, violences aggravées et apologie du terrorisme.

L'agression avait bouleversé élèves, enseignants et personnels du lycée Oehmichen, à Châlons-en-Champagne.

Le lundi 12 octobre, au matin, un élève de seconde se présente devant sa professeure de français et dépose sur son bureau un couteau dissimulé à l'intérieur d'une punition. Puis il retourne, énervé, en cours et tire sur sa professeur de physique-chimie avec un pistolet airsoft. L'enseignante, qui tente alors de maîtriser l'adolescent, est légèrement blessée.



La prof de français visée

Arrêté dans l'enceinte de l'établissement, le jeune, âgé de 14 ans et demi, avait été placé en garde à vue, puis rapidement interné à l'hôpital psychiatrique où il n'en est ressorti que la semaine dernière.



Le lycéen aurait proféré lors de l'agression des cris à caractère radical comme "Allahu Akbar ! Je vais venger le prophète". Son plan était de poignarder la professeure de français.



Poursuivi pour menaces de mort, violences aggravées et apologie du terrorisme, il a été placé sous contrôle judiciaire et mis en examen. La date de son procès devrait être prochainement divulguée.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité