Coronavirus : à Châlons-en-Champagne, la Protection civile rend hommage aux soignants

Une quinzaine de véhicules de la Protection civile et des ambulances ont défilé dans les rues de Châlons-en-Champagne jusqu’à l’hôpital pour remercier et soutenir tous les personnels soignants, hier vendredi 24 Avril. Un geste de plus dans une action menée au quotidien.

Une quinzaine de véhicules de la Protection civile, des ambulanciers et des policiers applaudissent le personnel soignant de l'hôpital de Châlons-en-Champagne ce vendredi 24 avril
Une quinzaine de véhicules de la Protection civile, des ambulanciers et des policiers applaudissent le personnel soignant de l'hôpital de Châlons-en-Champagne ce vendredi 24 avril © Protection civile 51
Au son des traditionnels applaudissements de 20h. Une quinzaine de voitures de la Protection civile accompagnés de taxis, de policiers et d’ambulances sont venus saluer tous les personnels soignants de l’hôpital de Châlons-en-Champagne dans la Marne.
 
« Nous sommes partis du centre ville où nous nous étions donnés rendez-vous pour aller jusqu’à l’hôpital. Les pompiers devaient aussi se joindre à nous mais ils étaient finalement en intervention » nous explique Siva Mourougane, responsable de l’antenne châlonnaise de la Protection civile et bénévole depuis 20 ans.
 
Une quinzaine de véhicules de la Protection civile rendent hommage au personnel soignant de l'hôpital de Châlons-en-Champagne ce vendredi 24 avril.
Une quinzaine de véhicules de la Protection civile rendent hommage au personnel soignant de l'hôpital de Châlons-en-Champagne ce vendredi 24 avril. © Protection civile 51

« Tout le monde était ému. Nous avons applaudis les soignants mais eux aussi nous ont applaudis. C’était un très beau moment » se réjouit le bénévole. Le maire de Châlons-en-Champagne, Benoist Apparu a également fait le déplacement. Il avait déjà rendu visite à la Protection civile dans l’après-midi.
 
La Protection civile de Châlons-en-Champagne est présente au quotidien pour soutenir les personnels soignants dans la lutte contre la propagation de l'épidémie de coronavirus.
La Protection civile de Châlons-en-Champagne est présente au quotidien pour soutenir les personnels soignants dans la lutte contre la propagation de l'épidémie de coronavirus. © Protection civile 51

Depuis le début de la crise sanitaire liée à l’épidémie de coronavirus, la Protection civile s’est mise en ordre de bataille pour continuer d’assurer sa mission mais cette fois-ci dans un contexte extraordinaire. « Nous c’est notre mission, vous savez on a une devise, explique le responsable : protéger, alerter et secourir. Et c’est ce qu’on fait et ce qu’on continue de faire. »

Au-delà des applaudissements, le soutien de la Protection civile aux soignants mais aussi à la population se joue tous les jours. Depuis plusieurs semaines, les bénévoles de l’association distribuent des masques. « Par exemple, on en a distribué 300 hier et on en distribue encore 300 ce matin. Pour le moment, ils sont destinés aux Fagnérots de plus de 65 ans » nous explique Siva Mourougane.
 
C’est grâce à une chaine de solidarité que ces distributions sont possibles : des habitants ou des entreprises confectionnent les masques, la Protection civile les collecte puis organise la distribution. Et il n’y a pas que les masques.

Chaque jour, la Protection civile approvisionne le personnel de l’hôpital mais aussi les ambulanciers ou des personnes fragiles en petites douceurs : à Fagnières, une boulangerie offre ses invendus. Un geste de plus : « au lieu de jeter des aliments, on aide les gens » précise Siva Mourougane.
 
« Le plus dur c’est l’isolement des personnes âgées ou malades. Ils ont envie de parler, de bouger et nous on les écoute » ajoute le responsable. La Protection civile a également une ligne d’écoute téléphonique « on appelle les gens aussi et quand ça ne répond pas, on se déplace jusqu’au domicile de la personne pour vérifier que tout va bien. Ils sont super contents d’avoir de nos nouvelles et aussi qu’on prenne des leurs : il nous parle de tout et de rien. Parfois on reste un quart d’heure au téléphone et parfois ça peut durer une heure. Tout le monde est touché par le coronavirus. » conclue Siva Mourougane, chauffeur routier quand il ne porte pas l’uniforme bleu et orange de l'association.

La Protection Civile est une association reconnue d’utilité publique. L’antenne chalonnaise compte une soixantaine de bénévoles ainsi que des réservistes. « On est toujours à la recherche de bénévoles explique le responsable. Il ne faut pas hésiter à nous appeler au 03.26.21.08.21. »
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société solidarité