VIDEO. Coronavirus : de la danse assise à la résidence Autonomie seniors Croix Milson à Châlons-en-Champagne

En période de confinement, la "danse assise" a trouvé ses adeptes aux balcons du foyer logement Croix Milson à Châlons-en-Champagne. / © Google maps
En période de confinement, la "danse assise" a trouvé ses adeptes aux balcons du foyer logement Croix Milson à Châlons-en-Champagne. / © Google maps

Pendant la période de confinement, les 65 locataires de la résidence autonomie Croix Milson à Châlons-en-Champagne, vivent le temps autrement. Un cours de danse assise est proposé aux résidents. Des deux côtés de l'immeuble. 

Par Christophe Deleau

Nous sommes à Châlons-en-Champagne dans la Marne. Le foyer logement Croix Milson est composée de 68 appartements privatifs et d’espaces communs partagés par les résidents. Des pièces à vivre : salle d’animation, salle de restaurant, salons, bibliothèque et pièce commune pour la télévision et les activités. La possibilité de participer à de nombreuses animations : ateliers mémoire, ateliers gym, repas festifs, sorties culturelles, etc.
 
Mais la situation sanitaire, la crise pandémique du covid19 oblige à rester chez soi dans son appartement. Et même si les portes sont fermées pour éviter les contacts extérieurs exceptée la livraison de repas, la solitude n'existe pas, confinés mais pas isolés ! Ces personnes âgées autonomes, non médicalisées ne baissent pas les bras. 
 
VIDEO - Dansons maintenant ! (Moyenne d'âge : 88 ans) 
 


"Une demi-heure de bonne humeur"

"Nous avons mis en place au sein de la résidence une animation de danse assise que nos résidents suivent depuis leur balcon.
 Une idée originale pour maintenir à la fois le lien entre résident tout en respectant les mesures barrières et en maintenant une activité physique pour nos résidents,
" explique Laurent Boudin, directeur Adjoint, en charge des personnes âgées au Centre Communal d'Action Social de la ville de Châlons-en-Champagne.
 
Geneviève, Micheline, Julien, Anne Marie, Françoise, Yvette, Pierrette, Jeanine, Pierre, Christiane, Christian, Rolande, Arlette, Andrée, René, Marie Joseph, Nicole, les résidents sont ravis ! "C’est formidable. C’est une super Idée. Une demie heure de bonne humeur. Ça fait du bien. Notre moment détente de la journée ! Quelle belle initiative ! On prend vraiment bien soin de nous !"
 
Et c'est comme ça tous les jours depuis la deuxième semaine de confinement. Chacun sur son balcon, un animateur depuis la cour de l'établissement. Tous les jours, quand Janique est présente à la résidence. Le rythme est de 3 à 4 séances par semaine. Affichage dans le hall et flyers distribués à chaque résident à la semaine, avec un horaire pour les habitants coté parking et un autre horaire pour les résidents côté parc et pavillons. Il est demandé à chacun de sortir une chaise sur le balcon (se faire aider en amont par les agents si nécessaires). 
 

 
La coach, c'est donc Janique, agent social et animatrice de danse assise. Elle est épaulée par Corinne, Brigitte, France, agents en poste à la résidence, mais aussi de Nathalie, qui prête main forte en cette période de confinement et Xavier, directeur de la résidence.
 
Le CCAS de Châlons-en-Champagne gère également l'Ehpad Sarrail : "de la même manière à l’Ehpad, nous faisons entre résidents et familles des appels vidéos, nous avons pris la décision de mettre en place un journal pour tenir les familles informées du quotidien de leurs parents…" Comment se portent ces résidents ? "Les résidents (115) et le personnel (80 agents) se portent tous très bien "dans le sens où nous n’avons aucun cas avérés ni soupçonnés de Covid19". 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus