Coronavirus : la Foire de Châlons décalée d'une semaine, du 4 au 14 septembre

C'est l'événement de la rentrée et la 2e plus grande foire agricole de France. La 74e Foire de Châlons-en-Champagne (Marne) est toujours d'actualité. Mais son commissaire général, Bruno Forget, vient d'annoncer son décalage d'une semaine du 4 au 14 septembre.
Chaque été, la Foire de Châlons-en-Champagne attire 250.000 visiteurs
Chaque été, la Foire de Châlons-en-Champagne attire 250.000 visiteurs © FTV
Après le Salon de l'agriculture de Paris, elle est la 2e Foire agricole de France...mais pas seulement. On y croise des ministres, des candidats à l'élection présidentielle, mais aussi son voisin. On peut y acheter un canapé, une voiture, un climatiseur, une moissonneuse batteuse, du Champagne et le dernier épluche légumes révolutionnaire. On peut aussi assister aux concerts de Patrick Bruel, Matt Pokora... Bref, c'est ça et tout cela, la Foire de Châlons. 

La 74e édition de la Foire de Châlons-en-Champagne, initialement prévue du 28 août au 7 septembre 2020 au Capitole, aura bien lieu mais sera décalée d'une semaine, du 4 au 14 septembre, a annoncé son commissaire général, Bruno Forget. "Nous avons pris la décision de décaler les dates avec un démarrage le vendredi 4 jusqu'au lundi 14 septembre, préservant ainsi le calendrier des temps forts et des concerts, et le maintien des deux week-ends", a-t-il développé.

Dans le contexte actuel du covid-19, la question de son maintien se posait alors qu'il est difficile de présager de la situation sanitaire dans laquelle le Grand Est se trouvera cet été et que beaucoup d'évènements rassemblant du public estival sont d'ores et déjà annulés ou reportés, Déjà le 24 avril dernier, Bruno Forget assurait que l'édition 2020 aurait bien lieu. "La Foire doit être celle du renouveau dans les esprits après ces semaines et celle aussi de la reprise de l'activité. Il faut croire en l'avenir et je crois que c'est ça qui est important. A un moment donné, on ne peut pas se contenter d'un scénario catastrophe avec du conditionnel en permanence. Nous, il n'y a pas de conditionnel. Nous sommes actifs. La Foire aura lieu", confiait-il.

 


Un décalage rendu nécessaire ?

Mais, suite à l'annonce par le Premier ministre, Edouard Philippe, le 28 avril, que les grandes manifestations rassemblant plus de 5000 personnes ne pourront se tenir avant le mois de septembre, un décalage s'est avérée nécesssaire. "La décision finale ne sera prise, certes que début juin. Mais peut-on prendre le moindre risque en spéculant sur une hypothétique anticipation du calendrier de reprise. Comment d’autre part scénariser l’organisation d’un événement comme la Foire de Châlons, qui ne respecterait pas les consignes gouvernementales ? A cet égard, Monsieur le Préfet de la Marne a été très clair, comme par ailleurs les principaux dirigeants des collectivités locales, départementales et régionales, appuie le commissaire général. Des arguments tangibles, outre l'impératif réglementaire, militent pour ces dates : moins de risque de grosse chaleur, le retour des visiteurs avec la rentrée, la réorganisation des entreprises, notamment de production et la fin probable des vendanges."

Et d'ajouter : "Beaucoup d'entreprises fragilisées par la crise sanitaire misent sur notre événement pour se relancer. Il ne s'agit pas uniquement d'un rendez-vous festif. Décaler d'une semaine ne changera pas grand chose pour le public et nos exposants. Les concessionnaires automobiles locaux par exemple n'y verront pas d'inconvénient, leurs journées portes-ouvertes ont lieu en octobre".

La Foire se tiendra ainsi du vendredi 4 au lundi 14 septembre. Reste à ne pas entrer en concurrence avec d'autres foires programmées aux mêmes dates, même si beaucoup d'événements ont entre-temps été annulés. Pour le moment, la 85ème Foire commerciale de Sedan (Ardennes) est prévue du mercredi 9 au dimanche 13 septembre.
 

250.000 visiteurs et 800 professionnels

Quoi qu'il en soit, en coulisses on s'active déjà. Pour les exposants, cette 74e édition s'annonce vitale pour relancer l'économie. "Après ces mois d'inactivité, ils ont besoin de faire du chiffre d'affaire pour faire vivre leur entreprise" explique Bruno Forget, "cela va permettra de repartir après ces semaines sombres". Chaque année, la Foire attire 800 exposants et 250.000 visiteurs. Alors évidemment se pose la question des mesures sanitaires. 

Si la personne sent qu'elle a un doute qu'elle a une toux, c'est de sa responsabilité personnelle de dire je viens ou je ne viens pas.
-Bruno Forget, commissaire général de la Foire de Châlons


Alors que le déconfinement va être amorcé ce lundi 11 mai, difficile d'imaginer quelles seront les pratiques préventives fin août pour les événements rassemblant du public. Mais là aussi, Bruno Forget est clair et pragmatique. Des mesures d'hygiène seront mises en place. Mais reste la question de la distanciation sociale. "Je crois qu'aujourd'hui le port du masque va devenir un automatisme. Si la personne prend des précautions personnelles, comme la prise de température, si elle sent qu'elle a une toux, si elle sent qu'elle a un doute, je crois que c'est de sa responsabilité personnelle de dire je viens ou je ne viens pas. Je pense que tout ne peut pas se faire par des règles, des reglementations! L'addition des responsabilités personnelles fait une belle réussite collective".
 

Concerts ou pas?

Une autre grande question est également posée. Les concerts auront-ils lieu ? Chaque année, c'est une grande réussite. Pour le prix d'une entrée à la Foire, le public peut assister chaque jour à un concert. Cette année sont attendues : Mika, Chimène Badi, l'Alsacien M Pokora, Christophe Maé, Black M... Pour le moment, selon Bruno Forget, il n'est pas question d'annuler les concerts. Mais ce décalage des dates de la Foire pourrait avoir des conséquences sur la programmation des artistes. A suivre...
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
foire de châlons économie coronavirus/covid-19 santé société région grand est politique événements fêtes locales foires sorties et loisirs