Covid-19 : dans la Marne, 6000 personnes ont perdu leur pass sanitaire depuis le 15 janvier, encore beaucoup de créneaux dans les centres de vaccination

Publié le
Écrit par Thomas Chammah

Depuis le samedi 15 janvier 2022, certains pass sanitaires ne sont plus valides. Cela concernerait potentiellement 6000 personnes dans la Marne selon la préfecture, qui veut intensifier la vaccination.

Depuis le 15 janvier 2022, toutes les personnes majeures doivent avoir fait leur dose de rappel à compter de 7 mois après leur dernière injection pour conserver leur certificat de vaccination actif. Au-delà de ces délais, leur ancien certificat de vaccination est considéré comme expiré et n’est plus valide.

22,9% de taux de positivité des tests

Environ 6000 Marnais seraient concernés par cette expiration, selon les chiffres donnés par le préfet de la Marne, Pierre N'Gahane, ce jeudi 20 janvier 2022. Un chiffre à relativiser au vu des contaminations. La préfecture estime qu’environ la moitié de ces 6000 Marnais a été infectée par la Covid-19 et ne peut donc prétendre à sa dose de rappel. Or les contaminations ne faiblissent pas, et avec 22,9% de taux de positivité des tests la semaine du 10 au 16 janvier, un record a même été battu. 58.000 tests antigéniques ont été réalisés cette même semaine dans le département.

Une campagne vaccinale qui s'essouffle ?

C’est ce qui explique, selon le préfet de la Marne, la légère décrue des vaccinations quotidiennes dans le département. Environ 4.000 personnes sont vaccinées tous les jours dans la Marne tandis que le territoire dispose d’une capacité de 7.000 injections notamment à travers ses 12 centres de vaccination. Pour autant, environ 200 primo-injections sont réalisées quotidiennement. "On a les vaccins, les vaccinateurs, les centres, il ne manque plus que les personnes", constate Thierry Alibert, délégué territorial de l’Agence Régionale de Santé de la Marne.

Selon les chiffres de l'Assurance Maladie, dans la Marne au 9 janvier 2022, 67,6% des personnes éligibles avaient effectué leur dose de rappel. "Plus de 90% des Marnais éligibles sont vaccinés, mais il faut redoubler d’efforts pour convaincre les autres", insiste Pierre N’Gahane, préfet de la Marne. Un chiffre disparate selon les tranches d’âge. Seulement 4 à 5% des 5-11 ans éligibles à la vaccination depuis le 20 décembre sont vaccinés dans la Marne.

De plus, à partir du 15 février 2022, le délai de validité du certificat de vaccination sans dose de rappel passe à 4 mois au lieu de 7 mois. Cela concernera donc toutes les personnes qui ont reçu une deuxième dose avant le 15 octobre.

Par ailleurs, le projet de loi sur le pass vaccinal adopté dimanche 16 janvier par le Parlement devrait rentrer en vigueur d’ici la fin de la semaine. Tous les Français de plus de 16 ans devront être munis d'un pass vaccinal pour se rendre dans les lieux où il est instauré. Pour obtenir ce pass, seul un schéma complet de vaccination ou une attestation de rétablissement à la Covid-19 seront acceptés.