Covid-19 : Arthur, 8 ans "je rêve de ressortir et faire de la trottinette"

Publié le Mis à jour le
Écrit par Jérémy Durieux
Arthur rêve de sortir pour faire de la trottinette, en attendant il joue dans sa chambre
Arthur rêve de sortir pour faire de la trottinette, en attendant il joue dans sa chambre © Document remis à @francetelevisions

On dit souvent que les enfants sont asymptômatiques. Est-ce vrai? Arthur a 8 ans. Ce jeune Marnais a été testé positif, tout comme ses parents. Il a présenté des symptômes. Il est donc confiné à la maison. Il nous livre son regard et son expérience du Covid. Entretien.

En ce dimanche après-midi, Arthur regarde par la fenêtre les quelques flocons tomber. La pelouse du jardin se blanchit quelque peu. A 8 ans, Arthur, est un petit garçon sportif, souriant et plein de vie, et comme tout enfant, il aimerait sortir jouer dans le jardin, dans la rue de son village. Mais il n'en n'a pas le droit. "Je ne suis pas puni" dit-il "j'ai des bonnes notes à l'école". Non, Arthur n'est pas puni. Arthur est confiné. Arthur a été testé positif à la Covid-19.

France 3 : Arthur, comment ça se passe en ce moment à la maison?

Arthur : On a eu le Covid avec Papa et Maman. On est confiné. On n'a pas le droit de sortir. Donc on reste à la maison. On ne peut rien faire. 

 

Comment as-tu appris que tu avais le Covid?

J'étais à l'école et l'infirmière est venue elle m'a dit que Papa était un peu malade donc je devais partir. J'ai pris mes affaires pour rentrer à la maison tout de suite. Mais après, j'ai eu mal à la tête, j'avais de la fièvre et je toussais, donc Maman m'a emmené faire le test. Maman aussi l'a fait. Mon test était positif. Maman a appelé l'école pour le dire. On m'a dit que c'était le variant anglais alors l'école a fermé ma classe.  Mais après j'allais mieux. Je n'ai pas été malade longtemps.

 

On m'a rentré un coton tige dans le nez. Ca a été. J'ai pas eu mal. Ca pique un peu les yeux

              Arthur

Comment s'est passé le test?

Ca va. On m'a rentré un coton tige dans le nez. Ca a été. J'ai pas eu mal. Ca pique un peu les yeux, mais après ça va.

Est-ce que tu as eu peur?

Non. A la maison j'ai eu comme mal à la tête. J'ai beaucoup éternué. J'ai toussé et c'est tout.

C'est quoi pour toi le Covid?

C'est une maladie comme la grippe mais un peu plus grave. On peut avoir plein de maladies, on peut avoir beaucoup de fièvre, un peu comme la grippe, mais avec un peu plus de symptômes. 

Sais-tu d'où vient cette maladie?

On nous a dit à Papa, Maman et moi qu'on a un variant anglais. Ca doit venir d'Angeleterre! 

Comment vis-tu la situation?

Le masque c'est compliqué et être confiné à la maison c'est pas très marrant parce que tu peux rien faire, tu peux rester à la maison et regarder la télé et puis c'est tout. 

Comment penses-tu que cette maladie pourrait disparaître?

Et ben il faut faire un test. On attend les resultats. Si on est positif, le covid qu'on a eu on ne peut pas le rattraper. Si jamais on ne l'a pas eu et bien on peut le ravoir. Il faut mettre le masque avec les personnes qui sont touchées. Il faut un mètre de distance.

Comment as-tu appris à connaître le Covid?

C'est à la télé et à l'école que j'ai appris ça. Et puis Papa et Maman m'en ont parlé.

Qu'est ce que tu aimerais maintenant?

J'aimerais pouvoir sortir un peu pour aller jouer dehors, pour faire plein de choses et aller faire de la trottinette parce que là je peux pas. 

 

Ce lundi, Arthur n'ira pas en classe. Si il n'a plus de symptômes il pourra retourner à l'école en milieu de semaine. En attendant les vacances, dans 15 jours. Arthur et sa famille ont pour projet de partir à la montagne. Arthur est un passionné de ski. Mais là aussi, le Covid aura une influence sur ses vacances, mais pas sur toutes ses passions, puisque d'ici quelques jours, Arthur devrait pouvoir à nouveau jouer dehors et retrouver les plaisirs de la trottinette. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.