• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Marne. Trois Gilets Jaunes agressés sur un rond-point de Oiry

© France 3 Champagne
© France 3 Champagne

Dans la nuit de samedi 15 à dimanche 16 décembre, trois personnes revêtues de gilets jaunes, postées au rond-point de Oiry dans la Marne ont été agressées.
 

Par I.F.

Les gilets jaunes ne désarment pas et au rond-point de Oiry, dans la Marne, ils sont présents jours et nuits depuis le tout début du mouvement.

Dans la nuit du samedi 15 au dimanche 16 décembre, trois d'entre eux ont été blessés par des individus extérieurs au groupe. Un des cabanons construits sur le rond-point a été incendié. C'est d'ailleurs, la deuxième fois en deux jours que l'une des cabanes des Gilets Jaunes de Oiry est brûlée.

"Ils ont mis le feu à une petite cabane pour faire diversion" explique l'une des victimes "c'était un guet-apens, on ne peut pas dire autre chose. Ils étaient vingt à vingt-cinq, avec des battes de base-ball".

Les trois blessés ont reçu des coups au coude et au visage.

Selon la sous-préfète d'Epernay, Odile Bureau, un "dépôt de plainte est actuellement en cours de recueil par les gendarmes en charge de l'enquête."

La sous-préfète précise aussi de manière forte : "Nous constatons que tout cela suscite des troubles à l'ordre public. Il appartient à l'Etat de les faire cesser."

Doit-on, à travers ces propos, envisager que ce rond-point sera évacué par les forces de l'ordre ? Une éventualité dans les heures ou les jours à venir.

A lire aussi

Sur le même sujet

REIMS. Gilets jaunes et forains

Les + Lus