Marne : une soirée festive interrompue à Le Baizil, 50 personnes verbalisées

Un rassemblement festif et musical a été interrompu dans la nuit du samedi 1er au dimanche 2 mai, près de la commune du Baizil, dans la Marne. Une cinquantaine de personnes ont été verbalisées. 

Un rassemblement festif d'une cinquantaine de personnes a été interrompue près d'Épernay
Un rassemblement festif d'une cinquantaine de personnes a été interrompue près d'Épernay © Image d'illustration / PHOTOPQR/LA PROVENCE

Les faits se sont déroulés à proximité d’un étang, non loin de la commune du Baizil, au sud d’Épernay, dans la Marne. Selon la préfecture, une soirée festive a été interrompue par la gendarmerie dans la nuit de samedi à dimanche. 

Une cinquantaine de personnes y participaient, toutes ont été verbalisées et ont écopé d’une amende de 135 euros pour non respect du confinement. L'organisateur a été identifié par la gendarmerie mais ne devrait pas être poursuivi car selon Ombeline Mahuzier, la procureure de la République de Châlons-en-Champagne, "il n'y a pas d'infraction constituée pour la mise en danger de la vie d'autrui". Il devra s'acquitter lui-aussi de 135 euros d'amende. 

 

 

“Personne n’a émis de résistance, la dispersion s’est déroulée dans le calme. Ceux qui étaient en état de conduire sont repartis tout de suite, les autres dans la matinée”, détaille le Lieutenant-colonel Duvernoy du groupement de gendarmerie de la Marne. 

La préfecture de la Marne rappelle sur son compte Twitter que les rassemblements festifs à caractère musical sont interdits dans le département jusqu’au 31 mai prochain. 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
confinement santé société covid-19