Déconfinement dans le Grand Est : les 4 étapes du calendrier des mesures du gouvernement

Le déconfinement sera progressif et se fera en quatre étapes, du 3 mai au 30 juin, a fait savoir Emmanuel Macron ce jeudi 29 avril 2021. Les départements les plus touchés par le Covid-19 seront déconfinés plus tard : une situation qui, a priori, ne concerne pas le Grand Est.

Les terrasses doivent rouvrir à partir du 19 mai 2021, avec des tables de 6 personnes maximum.
Les terrasses doivent rouvrir à partir du 19 mai 2021, avec des tables de 6 personnes maximum. © Cédric Jacquot. MaxPPP.

Le président de la République Emmanuel Macron a présenté son plan pour le déconfinement ce jeudi 29 avril 2021. Un déconfinement en quatre étapes, du lundi 3 mai au mercredi 30 juin. Dans le Grand Est, les dix départements : les Ardennes (08), l'Aube (10), Marne (51), Haute-Marne (52), Meurthe-et-Moselle (54), Meuse (55), Moselle (57), Bas-Rhin (67), Haut-Rhin (68), Vosges (88) ne seront a priori pas concernés par des mesures plus restrictives. Les différentes réouvertures devraient être bloquées dans les départements où la situation sanitaire reste particulièrement dégradée. 

Si dans un département  ou une métropole le taux d'incidence dépasse 400 cas pour 100.000 habitants (voir carte ci-dessous), que son augmentation est "très brutale" et que les services de réanimation risquent la "saturation", les réouvertures y seront stoppées.

Cette première étape signe la fin de l'attestation dérogatoire de déplacement, donc la fin de la limite des 10km de déplacement autour de son domicile, et vous pourrez vous déplacer d'une région à l'autre.

Comme prévu, les collèges vont rouvrir. Les 4e et 3e seront en classe entière (et non en demi-groupe comme dans 15 départements : les départements d'Ile-de-France, l'Oise, l'Aisne, le Nord, la Sarthe, la Loire, le Rhône, les Bouches-du-Rhône). Les lycées ouvrent en demi-jauge.

En revanche, le couvre-feu reste reste maintenu à 19h, le télétravail reste la règle et les commerces demeurent fermés.

C'est un tournant attendu : les commerces rouvrent, ainsi que les terrasses des restaurants, avec des tables de 6 personnes maximum, mais également des lieux de culture : musées, cinémas, monuments théâtres, salles de spectacle...

Vous pourrez également reprendre le sport dans les lieux couverts et de plein air, avec des protocoles adaptés.

Le couvre-feu est décalé à 21h. Les spectateurs seront à nouveau autorisés pour les événements sportifs (800 en intérieur, 1000 en extérieur.

Le couvre-feu est décalé à 23h. Les restaurants et cafés peuvent rouvrir, en intérieur, toujours avec des tables de 6 personnes maximum. Les salles de sport peuvent ouvrir.

Les lieux culturels et sportifs, les foires et salons pourront accueillir jusqu'à 5000 personnes, avec pass sanitaire.

 

Cette dernière étape marque la fin du couvre-feu, et la fin des limites de jauges dans les établissements recevant du public. Il sera possible d'accéder à tout événement rassemblant plus de 1000 personnes, en intérieur et extérieur, avec un pass sanitaire.

Le nombre de personnes autorisé dans les événements sera évalué en fonction de la situation sanitaire locale.

Malheureusement, les discothèques resteront fermées, même après le 30 juin.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société déconfinement politique