Fusillade de Strasbourg : les réactions en Champagne-Ardenne

Publié le Mis à jour le
Écrit par I.G. et D.C.

Après la fusillade qui a endeuillé Strasbourg mardi soir, les hommes politiques champardennais ont manifesté leurs soutiens aux Strasbourgeois sur les réseaux sociaux.

Émus, horrifiés, stupéfaits, les Champardennais étaient nombreux à réagir sur les réseaux sociaux au lendemain de l'attentat de Strasbourg qui a fait 3 morts et 13 blessés selon le dernier bilan.

Une minute de silence a été observée ce mercredi matin devant l'Hôtel de Région de Châlons-en-Champagne. Le même moment de recueillement, organisé par la région Grand Est, aura lieu à Metz et Strasbourg.
 

 
Dès hier soir, le maire de Reims Arnaud Robinet a apporté son soutien aux Strasbourgeois sur son compte Twitter. Il a appelé à un rassemblement, ce mercredi à 18 heures, sur le parvis de la cathédrale, là où se trouve le marché de Noël de Reims. L'idée d'un moment de recueillement au coeur des marchés de Noël est apparue ce matin dans différentes communes du Grand Est.

La présidente du Grand Reims Catherine Vautrin a repris le visuel lancé cette nuit "Je suis Strasbourg".
 
Sobre, le maire de Vitry-le-François, Jean-Pierre Bouquet, a de son côté repris le hashtag #tousstrasbourgeois


Le maire de Chaleville Boris Ravignon a notamment rendu hommage au travail des forces de l'ordre.
 

Le préfet des Ardennes, Pascal Joly, a également fait part de son émotion.

Lé députée de l'Aube Valérie Bazin-Malgras a manifesté sa compassion.