• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Grève du personnel pénitentiaire. Le mouvement est très suivi dans le Grand Est

© France 3 Champagne-Ardenne
© France 3 Champagne-Ardenne

Dans le cadre du mouvement de grève national du personnel pénitentiaire, les syndicats annoncent que le personnel du Grand Est suivra le mouvement dans la majorité des établissements.

Par Florence Morel

L'agression des trois surveillants de la prison de haute sécurité de Vendin-le-Vieil, dans le Pas-de-Calais vendredi dernier, par un individu radicalisé, n'a pas fini de faire parler. Les surveillants pénitentiaires de la France entière entament un "blocage total" ce lundi.



Aucune entrée ni aucune sortie ne pourront s'effectuer de la journée. Le mouvement débutera à partir de 6 h 30.

Trois agressions récentes en Lorraine


En cause : un manque de sécurité pour les surveillants pénitentiaires, selon Force Ouvrière, et un manque de moyens humains, matériels et législatifs pour prendre en charge des individus radicalisés".

"Aujourd'hui, ils sont traités de la même manière que les autres individus, ce n'est pas normal", s'indigne Fadila Doukhi, représentante syndicale FO à Nancy.

Les agressions, c'est tous les jours, s'insurge Christian Gallois, représentant FO à Nancy lui aussi. Rien que le soir du 31 décembre, il y a eu trois agressions.


Selon le syndicat, ils sont plus de 1.200 incarcérés en France pour actes ou apologie du terrorisme.

L'ensemble des syndicats appellent au blocage. Retrouvez l'ensemble des établissements concernés par zones :

Alsace :
  • Strasbourg
  • Mulhouse
  • Ensheim
  • Oermingen
Lorraine :
  • Nancy
  • Epinal
  • Metz
  • Acrouves
  • Bar-le-Duc
  • St Mihiel
  • Montmédy
Champagne-Ardenne :
  • Reims
  • Troyes
  • Châlons-en-Champagne
  • Clairvaux
  • Villenauxe-la-Grande
  • Charleville-Mézières

A lire aussi

Sur le même sujet

Interview de Grégoire scout d'Europe. Bréménil

Les + Lus