PokémonGo, la gendarmerie de la Marne rappelle les consignes de sécurité parfois oubliées par les dresseurs

Capture d'écran de l'application Pokemon Go dans les rue de Reims.
Capture d'écran de l'application Pokemon Go dans les rue de Reims.

Le jeu sur téléphone qui pousse à sortir réellement de chez soi pour aller chasser des Pokémon fictifs est à l'origine de plusieurs accidents et conduites à risques.

Par Alexis Patri

La folie PokémonGo continue de faire de plus en plus d'adeptes en Champagne-Ardenne, en France et dans le monde. Le jeu sur téléphone pousse à sortir réellement de chez soi pour aller chasser des Pokémon fictifs. Avec parfois, depuis sa sortie dimanche 24 juillet, des infractions pouvant amener à des accidents. 

Dans un post Facebook, la gendarmerie de la Marne fait donc appel au "bon sens des utilisateurs" de l'application. Elle rappelle que le jeu ne doit pas faire oublier son environnement réel, surtout lors de balades à pied. Elle souligne aussi que PokémonGo ne doit pas pousser à entrer dans "des propriétés privées, des sites classés, ou même des endroits interdits."

En plus des risques pour les joueurs, le communiqué rappelle les sanctions qu'encourent les joueurs trop absorbés par le jeu, au point de jouer au volant : 90€ d'amende et un retrait 3 points sur le permis de conduire. 

Enfin, la gendarmerie de la Marne conseille les parents des plus jeunes joueurs.
© Gendarmerie nationale
© Gendarmerie nationale

Voir notre reportage

Le dérives suite à la chasse aux Pokemons
La folie Pokémon Go se poursuit. Les autorités appellent à une plus grande vigilance. Gendarmerie et SNCF relaient des messages de prévention. - France 3 Champagne-Ardenne - Laurent Meney / Raphaël Doumergue

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus