Cet article date de plus de 5 ans

Euro 2016 : Triste soirée en Champagne-Ardenne...

Cent neuf minutes de crispation, onze minutes de douleur. Ainsi pourrait-on résumer la façon dont la Champagne-Ardenne a vécu cette finale, remportée par le Portugal face à la France (1-0). De Charleville-Mézières à Troyes, en passant par Saint-Dizier et Reims, récit d'une triste soirée.

Euro 2016 : Triste soirée en Champagne-Ardenne...L'ambiance enfiévrée des débuts a vite laissé place à la crispation. Partout en Champagne-Ardenne, et durant 120 minutes, les visages furent aussi fermés que cette finale de l'Euro 2016, remportée par le Portugal face à la France (1-0).

À l'image des spectateurs réunis au stade Delaune à Reims, les Champardennais étaient plutôt confiants à quelques minutes du match. Partout, des drapeaux, des crêtes, des supporters grimés en bleu-blanc-rouge et enflammés au moment d'entonner La Marseillaise.

L'événement majeur de la première mi-temps a bien sûr été la sortie sur blessure de Cristiano Ronaldo. Privé de star, le Portugal voyait ses chances de victoire diminuer considérablement. Malgré cela, les supporters Haut-Marnais ont applaudi avec beaucoup de fair-play l'attaquant lusitanien.


Dès la seconde mi-temps, un pressentiment a semblé parcourir les milliers de spectateurs rassemblés place d'Erlon, à Reims, et à l'Arena de Charleville-Mézières.
L'ambiance y était plus tendue, et seulement quelques cris de la foule sont venus parfois percer un silence de plus en plus crispant.


À l'entame des prolongations, tous les Bragards se sont levés pour la fin de match... malheureuse.


Concernant la sécurité, aucun incident n'est à déplorer en Champagne-Ardenne. Une bagarre a malgré tout éclaté à l'issue de la rencontre place d'Erlon à Reims, obligeant les forces de l'ordre à disperser la foule à l'aide de gaz lacrymogènes.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
football sport