Fin de vie : interview d'Eric Kariger, ancien médecin de Vincent Lambert

© François Nascimbeni / AFP
© François Nascimbeni / AFP

Les patients en fin de vie pourront exiger une sédation profonde et continue jusqu'au décès, d'après un rapport remis hier au chef de l'Etat. François Hollande veut instaurer un droit nouveau à mourir.

Par LG

Le sujet très sensible de la fin de vie a une résonnance particulière dans notre région avec l'affaire Vincent Lambert, hospitalisé au CHU de Reims dans un état de conscience minimale après un accident en 2008. Son ex-médecin, le docteur Eric Kariger réagit à cette proposition de loi.

Voir l'interview intégrale d'Eric Kariger

Eric Kariger : fin de vie

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Quentin Bigot

Les + Lus