Cet article date de plus de 5 ans

Reims : faut-il une nouvelle salle de spectacle dans le département ?

D’ici quatre ans, l’ancien site du Sernam à Reims pourrait complètement se métamorphoser et laisser place à un grand complexe en plein cœur de la ville. Une salle de concert pouvant accueillir jusqu'à 6.000 personnes pourrait y voir le jour.
Ce projet fait débat car Il existe déjà deux lieux comme celui-ci dans la Marne, le millésium à Epernay (8.000 places) et le Capitole à Châlons-en-Champagne (3.000 places). Trois salles de concert dans un seul département, c'est trop pour Franck Leroy, le maire d'Epernay.

Demain, si une troisième salle arrive sur le marché, les parts vont diminuer puisque nous serons en présence d’une concurrence très forte. Avec nécessairement des déficits très forts pour les trois salles de la Marne. Ce qui doit susciter beaucoup d’interrogations.

Franck Leroy – Maire (UDI) d’Epernay

A Epernay justement, la salle existe depuis 12 ans. Quand Johnny Hallyday s'y produit, ce sont des milliers de fans qui l'attendent. Même succès pour Indila. Ces artistes pourraient-ils préférer Reims si le projet voit le jour ? Pour la nouvelle majorité rémoise, cette salle est nécessaire.

Loin de moi d’être en concurrence avec les deux autres salles du département. Reims serait plutôt en concurrence avec Strasbourg, Nancy, Orléans ou Amiens. Je souhaite travailler « main dans la main » avec Epernay et Châlons-en-Champagne. Cela permettra d’avoir un offre plus imùportante sur le territoire Marnais.

Arnaud Robinet – Maire (LR) de Reims

Un plus grand nombre de spectacles culturels et sportifs, c'est la promesse de cette nouvelle salle. Une promesse qui un cout, la construction est estimée à 44 millions d'euros.

Voir notre reportage

durée de la vidéo: 01 min 40
Reims : faut-il une nouvelle salle de spectacle dans le département ? ©France 3 Champagne-Ardenne

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
architecture et urbanisme culture architecture