Brigitte Macron en visite aux championnats du monde et d'Europe d'athlétisme adapté en salle

L'épouse du président de la République, Brigitte Macron, était en visite au centre de ressources, d'expertise et de performance sportive (Creps) de Reims (Marne), ce jeudi 22 février 2024. Elle y a rencontré plusieurs jeunes athlètes participant aux championnats du monde et d'Europe d'athlétisme adapté en salle.

Une deuxième visite en deux mois. Brigitte Macron, l'épouse du président de la République, se trouvait à Reims (Marne) ce jeudi 22 février 2024, quelques semaines après sa visite du centre hospitalier dans le cadre de l'opération Pièces jaunes.

Elle a été reçue au centre de ressources, d'expertise et de performance sportive (Creps). Depuis la veille s'y tiennent les championnats du monde et d'Europe d'athlétisme adapté en salle. Il s'agit d'un cap important à passer pour celles et ceux participant aux Jeux paralympiques de 2024.

Le déroulement en ces lieux des épreuves de biathlon et de triathlon (pour commencer) fait sens : Reims fait partie des douze Terres de Jeux 2024 sélectionnées en Champagne-Ardenne. Ce sont 65 athlètes qui ont fait le déplacement.

La sélection française compte 19 athlètes. Brigitte Macron a voulu les interroger sur leurs disciplines. "J'ai révisé, vous savez ? Vous, vous faites du saut en longueur ? Et vous, le 400 ou le 1 500 mètres ?" Et sur leur parcours. "Vous faites ça depuis combien de temps ?"  Elle ne cache pas être impressionnée par certaines des carrières sportives qu'on lui présente.

Marc Truffaut, le président de la fédération française de sport adapté, continue de lui faire la visite et présenter certains profils. "Les personnes autistes peuvent participer", souligne ce dernier. Elle répond par plusieurs questions sur les niveaux de compétition, visiblement intéressée. 

"Et maintenant, qui s'est qualifié ?" Le président de la fédé' lui répond qu'il s'agit de Gloria et de Charles-Antoine. "Pour l'instant", en tout cas.