• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Centre anti-poux, huiles essentielles, lotions… comment se débarrasser des poux ?

Un nouveau centre anti-poux ouvre ses portes à Reims, boulevard Pommery, ce vendredi 16 août. / © Julio Pelaez / MaxPPP
Un nouveau centre anti-poux ouvre ses portes à Reims, boulevard Pommery, ce vendredi 16 août. / © Julio Pelaez / MaxPPP

Alors qu'un centre anti-poux ouvre ses portes à Reims ce vendredi 16 août 2019, on a cherché toutes les solutions possibles pour se défaire de ces parasites. Un vrai casse-tête. 

Par Florence Morel

A s'en arracher les cheveux. Tous les ans, c'est le même dilemme: comment débarrasser les petites têtes innocentes des poux ? Pour certains, il faudra une solution rapide et efficace, quelqu'en soit le prix. D'autres préféreront prendre plus de temps et sauver leur porte-monnaie. Alors que le premier centre anti-poux de la franchise Kids Poux voit le jour à Reims ce vendredi 16 août 2019, on fait le point sur les différentes méthodes existantes pour éliminer ces parasites.
 

La méthode naturelle

Elles sont de plus en plus convoitées. Les méthodes naturelles pour se débarrasser des poux sont fabriquées à base d'huiles essentielles de lavande. "Ces méthodes sont plus efficaces en prévention, ou lorsqu'un membre de la famille a des poux et qu'il faut éviter que les autres en attrape", prévient Elodie David, de la Pharmacie de la Paix, à Reims.

Comme pour les méthodes plus "classiques", comptez une quinzaine d'euros pour un shampoing de 200 ml et un peigne anti-poux. Et la pharmacienne de préciser : "On a d'excellents retours. Contrairement aux lotions, ces shampoings peuvent être utilisés tous les jours, car ils n'abiment pas les cheveux."

Sur Instagram, les mamans influenceuses sont elles aussi très sollicitées sur la question. Le compte "Trucs de ma maman" recense différentes méthodes naturelles au quotidien. Pour venir à bout des poux, elle préconise quelques gouttes d'huiles essentielles de lavande derrière les oreilles en prévention, ou encore du henné neutre, des soins à base d'huile de coco ou de vinaigre. Toutefois, elle prévient que les huiles essentielles ne conviennent pas aux enfants de moins de trois ans et préconise de se rapprocher d'un professionnel.
Voir cette publication sur Instagram

🕷️ Chasser les poux 🕷️ . Suite à mes story et vos réponses sur le sujet des poux, je vous fais un retour ici ! En photos (faire défiler). . Je vous partage tous les remèdes naturels partagés mais aussi les produits testés par certaines d'entre vous (produits moins naturels ...). . ⚠️ Précaution ⚠️ : Huile essentielle déconseillées aux enfants de moins de 3 ans sans avis médical ainsi que l'huile végétale de Neem. . Sur les images je vous parle de : . ☆1 Prévention ☆2 Masque huile végétale ☆3 Masque vinaigre ☆4 Shampoing ☆5 Peigne . En plus de cela, certaines ont suggéré l'utilisation du fer à lisser pour tuer davantage de poux 😂 . Vous pouvez confectionner un petit spray à base d'huile essentielle de lavande vraie à asperger aussi sur les vêtements et les linges de maison. . Il semblerait qu'il soit inutile de tout désinfecter et nettoyer chez soi, les poux ne survivent pas longtemps hors des cheveux. Éventuellement on peut mettre le linge dans un sac fermé pendant 48h-72h pour tuer les éventuels poux puis faire une lessive. . Pour ce qui est des produits en pharmacie, on m'a conseillé #Vamousse et #pouxit. . S'il manque des choses n'hésitez pas à les mettre en commentaire. . #poux #antipoux #prevention #sante #hygiene #cheveux #shampoing #masque #hair #laver #traiter #conseil #astuce #trucs

Une publication partagée par 🌹 Trucs de ma maman 🌹 (@trucs.de.ma.maman) le

La méthode sans prise de tête

Si les méthodes naturelles vous prennent la tête, un nouveau centre anti-poux de la franchise Kids Poux ouvre ses portes à Reims, au 123 boulevard Pommery, à partir du vendredi 16 août 2019. Si le centre est une bonne alternative aux lotions chimiques, il l'est moins pour votre porte-monnaie. Comptez de 34 à 94 euros selon la longueur des cheveux à traiter. "Quand on calcule par rapport aux lotions à quinze euros pièce, je ne suis pas sûre qu'on soit beaucoup plus chers", se défend Brigitte Didion, à la tête de l'enseigne rémoise.

Là encore, la méthode est plus naturelle que les traditionnelles lotions aux douces odeurs proches de l'ammoniaque. Comme on peut le voir sur les vidéos Instagram de la franchise, les parasites sont aspirés, puis retirés mèche par mèche à l'aide d'un peigne traité aux huiles essentielles. "Au début, il faudra compter 1h45 voire 2 heures, explique Brigitte Didion, mais à terme, on arrivera à 1h30." Le carnet de rendez-vous du centre affiche déjà complet pour sa première journée, "et c'est bien parti pour samedi", ajoute la Rethéloise.
 

La méthode classique

Sinon, il reste toujours la lotion classique, vendue une quinzaine d'euros en pharmacie avec un peigne anti-poux. "Les méthodes à base d'huiles essentielles sont bien en prévention. Mais si le cuir chevelu est trop infesté, les produits classiques restent plus efficaces", conclut Elodie David. Sans oublier de traiter les plaids, sièges de voiture à l'aide d'une bombe aérosol, vendue une quinzaine d'euros également. "Il faut bien faire attention aux animaux de compagnie", note la pharmacienne. 

Sinon, vous pouvez aussi raser la tête de vos chérubins. Naturelle, rapide et peu coûteuse, la méthode a fait ses preuves... mais pas sûre qu'elle convienne à tous les styles.
 

Écuroduc Vandoeuvre-lès-Nancy

Les + Lus