Confinement : à Reims, un karaoké projeté sur les murs le samedi soir

Un karaoké projeté sur un mur de la rue Clovis à Reims, en période de confinement. / © Jaosus de la Schüss
Un karaoké projeté sur un mur de la rue Clovis à Reims, en période de confinement. / © Jaosus de la Schüss

C'est une initiative qui permet de faire la fête, comme un samedi soir normal. Rue Clovis, à Reims, un habitant projette le samedi soir une session karaoké sur le mur de l'immeuble en face de chez lui. A suivre aussi sur les réseaux sociaux, partout dans la région, ou en France !

Par Céline Lang

Premier week-end de confinement. Nous sommes le 21 mars, c'est samedi soir. Jour de fête, de retrouvailles, de détente s'il en est, et pourtant personne n'a le droit de quitter son logement. Alors Julien, un habitant de la rue Clovis, à Reims, s'est dit qu'il allait organiser un karaoké géant. Armé d'un vidéo projecteur et d'un logiciel de karaoké, il décide donc de projeter des paroles de chansons sur le mur en face de chez lui.

La nouvelle du confinement nous est tombés dessus, un peu comme à tout le monde. Et je me suis dit qu'il était difficile en centre-ville de se changer les idées. Un karaoké c'est fédérateur, ça rassemble les gens, ça réchauffe un peu.
- Julien, à l'iniatitive du karaoké rue Clovis à Reims


Des voisins et au-delà

Ni une, ni deux, les voisins pointent le nez à leurs fenêtres. Personne pour chanter très fort sur les balcons, c'était plutôt chacun dans son intimité. "Certains voisins ont quand même joué le jeu. Mais l'idée principale, c'était que le maximum de gens fasse la même chose. Qu'ils mettent de la musique sur leurs balcons, leurs terrasses", explique celui qui, hors confinement, travaille dans l'événementiel.

Difficile en effet pour certains riverains, d'avoir la bonne visibilité depuis chez soi pour lire correctement les paroles sur le mur. Alors Julien s'est tourné vers un autre mur, virtuel, cette fois, celui de sa page Facebook. Il a en effet diffusé le dispositif en direct, et là, les commentaires enthousiastes n'ont pas manqué, certains demandant la diffusion de leurs titres préférés, d'autres saluant l’initiative. 
Karaoké géant
Jaosus De La Schüss propose un karaoké de confinement à tous ses voisins - Jaosus De La Schüss

En tout, 1.300 personnes ont regardé la diffusion en direct du karaoké. Et même si elles n'ont pas toutes chanté, elles étaient ensemble sur la même musique. Julien propose une nouvelle session samedi soir 27 mars à partir de 20h. Rue Clovis à Reims ou sur sa page Facebook Jaosus de la Schüss.
 

Sur le même sujet

Les + Lus