Coronavirus : comment s'organise France 3 Grand Est pendant la crise sanitaire

Vous l’avez constaté depuis mardi 17 mars, votre JT régional préféré est passé en mode Grand Est et vos programmes font une pause. Pour faire face au confinement, France 3 Champagne-Ardenne, Lorraine et Alsace mutualisent leurs moyens pour poursuivre leur mission.
 

L'open space de France 3 Champagne-Ardenne qui d'habitude grouille de journalistes, presque désert.
L'open space de France 3 Champagne-Ardenne qui d'habitude grouille de journalistes, presque désert. © Laeetitia Fouque. France Télévisions
Dans la station de France 3 Champagne-Ardenne à Reims une grande partie des machines est à l’arrêt. La régie, notre centre névralgique, là où habituellement les techniciens du son, de l’image, les chefs d’éditions, les rédacteurs en chef adjoint comme moi, les journalistes se pressent chaque jour pour prendre l’antenne à 12 heures et à 19 heures, 365 jours par an afin de vous informer est aujourd'hui plongée dans le silence.

Dans la rédaction, un open space à l’accoutumée grouillant, seulement 4 journalistes aujourd'hui : 2 rédacteurs, 2 JRI (journaliste reporter d'images) comme on dit dans notre jargon. Deux autres travaillent dans notre bureau excentré de Charleville-Mézières. Car dans ce contexte particulièrement difficile, chaque antenne a réduit son nombre de reporters sur le terrain, mais poursuit sa mission.

A France 3 Alsace et France 3 Lorraine, mêmes open space vides ou quasi-vides, mêmes régies vides à tour de rôle. Depuis samedi 20 mars et jusqu'au mardi 23 c'est ainsi Strasbourg qui pilote votre JT Grand Est. Du 25 au 27, nous serons en direct de Reims, puis Nancy reprendra la main et ainsi de suite.
 
Une rédaction clairsemée, mais toujours mobilisée.
Une rédaction clairsemée, mais toujours mobilisée. © Laetitia Fouque. France Télévisions
 

Limiter les déplacements 

Mardi, au lendemain de l’appel au confinement prononcé lundi soir par le président de la République Emmanuel Macron, la décision a été prise en quelques heures par la direction de France Télévisions et notre direction régionale. Pour faire barrière au coronavirus, pas question pour nous de continuer à vous informer sans mettre en place des mesures de sécurité. Notre objectif : continuer à vous informer tout en protégeant la population, nos interlocuteurs, mais aussi nos équipes. Des journalistes, des techniciens, des monteurs, des preneurs de son, du personnel administratif, mais aussi des citoyens. Des femmes et des hommes qui sont comme vous confinés chez eux, avec parfois des enfants à garder, parfois des santés fragiles. Certains font comme vous face à des mises en quatorzaine. 


Des JT Grand Est     

En temps normal pour le JT de France 3 Champagne-Ardenne, environ huit équipes de deux à trois personnes sillonnent le territoire, des Ardennes à la Haute-Marne en passant par l’Aube et la Marne pour vous rencontrer, pour vous informer. Mais avec des effectifs réduits et pour éviter que nos journalistes ne deviennent des "pourvoyeurs de covid-19 sur pattes", nous avons décidé de ne conserver que trois équipes de deux personnes chaque jour. Nous avons décidé de rassembler nos forces pour la télévision au niveau de la grande région du Grand Est. Nous avons chamboulé toutes nos habitudes de travail…

Fini les conférences de rédaction où une vingtaine de personnes discutent pendant une heure des reportages du jour dans une salle confinée, fini les invités en plateau, nous privilégions Skype ou visio par smartphone fini les reportages en immersion. Sur le terrain, les journalistes doivent maintenant prendre leur distance, se maintenir au moins à un mètre les uns des autres et de leurs interlocuteurs. Nous avons même pour cela rallongé nos micros…
Sur le terrain, nos journalistes travaillent à distance d'1 mètre
Sur le terrain, nos journalistes travaillent à distance d'1 mètre © Paul Antoine Boudet. France Télévisions

Et c’est donc à tour de rôle que France 3 Alsace, France 3 Lorraine et France 3 Champagne-Ardenne assurent la diffusion et la présentation de vos journaux télé en format grande région. Un moyen pour nous d’éviter d’être trop nombreux sur un même site, de préserver nos collaborateurs, tout en persistant à vous éclairer sur cette crise inédite, à donner la parole aux habitants de notre grand territoire, de Troyes à Mulhouse, en passant par Toul, Thionville ou Chaumont et en essayant de n’oublier personne. Même si notre redéploiement pendant cette crise sanitaire ne nous permet plus d’avoir chaque jour une caméra dans chaque département de la grande région.
Depuis samedi 20 mars et jusqu'au mardi 23 c'est ainsi Strasbourg qui pilote votre JT Grand Est. Du 25 au 27, nous serons en direct de Reims, puis Nancy reprendra la main, etc.
Depuis samedi 20 mars et jusqu'au mardi 23 c'est ainsi Strasbourg qui pilote votre JT Grand Est. Du 25 au 27, nous serons en direct de Reims, puis Nancy reprendra la main, etc. © Renaud Hartzer. France Télévisions.
 

Une équipe renforcée sur le web

Pas de caméra dans chaque département certes, mais des journalistes qui restent mobilisés chez eux sur tout le territoire. Chaque jour des dizaines de journalistes (en Alsace, en Lorraine et en Champagne-Ardenne) deux à trois fois plus que d’habitude alimentent ainsi grâce au télétravail notre site internet France 3 Grand Est pour vous informer sur l’avancée du virus chez nous, pour mettre en lumière vos difficultés, vos initiatives citoyennes, vous soutenir, vous accompagner dans cette épreuve collective. Vendredi 20 mars par exemple nous avons ainsi publié plus d’une vingtaine d’articles de fond sur notre site. Et vous êtes au rendez-vous, puisque vous avez été près de 4 millions à nous lire.


Des programmes en pause

Tous les programmes de France 3 Grand Est sont touchés : Ensemble c'est mieux (en Alsace et en Lorraine - Champagne-Ardenne) et Dimanche en politique sont suspendus sine die à compter du 23 mars. L'émission de découverte du dimanche à 12h55 sera également une diffusion nationale à partir du 29 mars. Nos programmes en alsacien seront suspendus à partir du 29 mars : vous pouvez néanmoins retrouver sur notre site les replays de A'Gueter, Gsuntheim et Kumme mit. De son côté, Rund Um s'organise pour continuer à vous informer, vous pouvez retrouver nos journalistes chaque jour de la semaine en Facebook live sur la page Facebook de France 3 Alsace (revoir celui de vendredi 20 mars).
 


Votre météo aussi est affectée. Les mesures de confinement, appliquées à la fois à France Télévisions et à Météo France ne nous permettent plus de vous donner les mêmes bulletins qu'avant le début de cette crise sanitaire. 
 

Combien de temps cette situation va-t-elle durer ?

Tout comme vous, nous ne le savons pas. Mais quoi qu’il arrive, nous serons là pour continuer à vous informer au mieux.
 
La régie de France 3 à Reims
La régie de France 3 à Reims © Laetitia Fouque. France Télévisions
L'accès à la régie de Reims
L'accès à la régie de Reims © Leatitia Fouque. France Télévisions
 
Le plateau du JT de Reims, vide.
Le plateau du JT de Reims, vide. © Paul-Antoine Boudet. France Télévisions
France 3 Champagne-Ardenne en reportage.
France 3 Champagne-Ardenne en reportage. © Paul-Antoine Boudet. France Télévisions.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
france 3 économie médias télévision santé société