Coronavirus : à Reims, deux cas diagnostiqués au tribunal, prise de mesures préventives

Après la découvertes de deux cas de covid19 au sein du tribunal judiciaire de Reims, quatorze personnes ont été placées en quatorzaine. A partir du lundi 8 juin, une convocation sera par ailleurs obligatoire pour accéder aux audiences.

Alors que l'on apprenait la détection de quatre cas de covid19 au sein de la mairie de Châlons-en-Champagne, ce vendredi 5 juin, quasi simultanément est arrivée l'annonce de deux cas détectés au tribunal judiciaire de Reims, ces derniers jours.

Convocation obligatoire pour accéder aux audiences dès le 8 juin

"Treize fonctionnaires et magistrats" ont ainsi été placés en quatorzaine, "sur un effectif d’environ 130", peut-on lire dans un communiqué signé du procureur de la République, Matthieu Bourrette et de la présidente du tribunal, Marie Bart

"Les préconisations de l’ARS ont été scrupuleusement respectées, et les locaux concernés font l’objet d’un nettoyage particulier, précise-t-on encore du côté de l'institution judiciaire. La continuité du service public de la justice est maintenue, et les audiences pourront être tenues dans les prochaines semaines dans leur quasi-intégralité. Toutefois, à titre préventif, à compter du lundi 8 juin, seules les personnes munies d’une convocation, venant déposer un dossier, ou venant récupérer un dossier seront accueillies au palais de justice.

Il est demandé à toute personne convoquée de se présenter avec un masque de protection, et un stylo individuel. Les personnes qui souhaiteraient avoir des informations générales sont invitées à appeler ou à se rendre sur le site internet du ministère de la Justice. Les personnes qui ne sont pas convoquées ne pourront accéder aux audiences."

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société covid-19 santé déconfinement