Miss France 2020 : une robe en capsules pour Lucille Moine, candidate Champagne-Ardenne

Lucille Moine, la miss qui défendra les couleurs de la Champagne-Ardenne ce samedi 14 décembre lors de l'élection de Miss France 2020, portera une robe insolite créée par la Rémoise Elena Viette. Près de 840 capsules de champagne ont été nécessaires pour sa confection.

Elena Viette ne peut dévoiler toute la robe avant le concours de miss France, mais nous en livre quelques aspects lors des premiers essayages.
Elena Viette ne peut dévoiler toute la robe avant le concours de miss France, mais nous en livre quelques aspects lors des premiers essayages. © Elena Viette
Ce samedi 14 décembre, Elena Viette sera devant sa télévision avec ses copines pour encourager sa candidate favorite au concours Miss France. Et admirer sa dernière création. Lucile Moine, la miss Champagne-Ardenne, portera lors d'une chorégraphie la robe qu'elle a imaginée et entièrement conçue avec des capsules de champagne et des muselets.

"La robe devait correspondre aux exigences du comité Miss France, explique la créatrice de mode. Il fallait qu'elle soit en lien avec l'histoire, la gastronomie ou le patrimoine de la région." La Rémoise d'origine russe a rajouté un aspect royal à sa création en imaginant un col et une couronne réalisés avec 800 muselets dorés et argentés. Une cape en crêpe de satin bleu et blanc avec des fleurs de lys dorés enveloppera la silhouette de la miss.

Pour la robe, j'ai utilisé 839 capsules et muselets du Champagne.
- Elena Viette, créatrice de mode


300 heures de travail

Il a fallu plus de 300 heures de travail pour confectionner cette robe originale. "J'ai mis un fond en tissu pour que ce soit plus confortable pour la miss", précise la couturière. Plusieurs heures de recherches, au Palais du Tau notamment, ont été nécessaires pour s'imprégner au mieux de l'esprit des rois.
 
Ce n'est pas la première fois qu'Elena Viette rend hommage à la Champagne, où elle a posé ses valises par amour il y a 25 ans. "J’ai créé une série de robes du soir ​​​​autour du champagne en utilisant ses différents matériaux, du muselet aux capsules, en passant par le manchon et le bouchon, explique la créatrice sur son site internet. Ces robes sculptent le corps comme le ferait une armure."
 

"Plein d'idées" pour les prochains concours

Depuis quelques années, les différentes miss Champagne-Ardenne sollicitaient son talent pour confectionner une robe pour le concours. Mais Elena Viette ne se sentait pas prête. "La présidente du comité Miss France régional, avec qui j'ai travaillé à l'occasion du salon du chocolat, m'a poussé à me lancer. Elle a été convaincante, j'ai accepté, admet-elle. Cette fois, j'étais prête." En novembre, une fois la robe achevée, sa création s'est envolée pour Marseille, où aura lieu le concours.

Après cette première collaboration, Elena Viette a déjà "plein d'idées" pour les prochaines robes du concours Miss France. "J'aimerais travailler sur les formes architecturales de la cathédrale de Reims", confie cette créatrice qui ne manque décidément pas d'inspiration lorsqu'il s'agit de mettre à l'honneur sa région d'adoption.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
mode miss france culture people
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter