• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Découvrez le futur visage du centre de Reims

Présentation du futur complexe aqualudique de Reims
Agence Osty

Depuis la Patte d'Oie jusqu'à l'ancienne friche Sernam, en passant par le Boulingrin, le coeur de la ville de Reims va être transformé. Voici les premières images du complexe aqualudique, un projet très attendu par les Rémois, et des futures Promenades.

Par IG

Le futur visage du centre de Reims a été dévoilé ce jeudi matin lors d'une conférence de presse à l'hôtel de ville.

En 2020, les Rémois pourront profiter de ces nouveaux aménagements, et notamment du complexe aqualudique aménagé sur l'ancienne friche Sernam, près de l'avenue de Laon et de la place de la République. 
 

Vue de la place de la République. / © Marc Mimram Architecture et Associés
Vue de la place de la République. / © Marc Mimram Architecture et Associés

Le nouveau complexe aqualudique 

Ce nouveau lieu dédié au sport et au bien-être abritera une piscine avec plusieurs bassins, un toboggan, une patinoire intérieure, des commerces, des équipements sportifs et un espace de coworking.
Avec 1500 places de gradins, la piscine aux dimensions olympiques pourra accueillir des compétitions internationales.
Côté bien-être, divers aménagements comme hammam, saunas, jacuzzi et solarium complèteront l'offre.

A l'extérieur, un bassin nordique, un toboggan de 4 couloirs (pentagliss), des jeux d'eau et une partie ensablée. Des éléments modulables offriront accrobranche et escalade en été, sentiers de glace, luges et glissades en hiver. La ville promet que les horaires auront une large amplitude.

Le bâtiment, dessiné par l'architecte Marc Mimram, sera caractérisé par sa toiture en ondulations laissant passer la lumière.

La communauté urbaine du Grand Reims, porteuse du projet, finance ce nouveau lieu de loisirs à hauteur de 48 millions d'euros.
 

Présentation du futur complexe aqualudique de Reims

Les Promenades revisitées

Autre projet d'envergure, les Promenades transformées en "Central park" à la rémoise. Aujourd'hui davantage utilisées comme parking à voitures que comme lieu de balade, les Promenades devraient retrouver leur vocation initiale.

Depuis le parc de la Patte d'Oie jusqu'au parvis de la porte Mars, le nouvel aménagement va réunifier les basses et hautes promenades en un axe longitudinal. Le site jouera entre les zones d'ombres et de lumière, alternant petit bois et clairières, et comptera au final 1400 arbres. Devant la porte Mars, un parvis avec des jets d'eau de 5 mètres de haut sera installé.
 

La lisière sud de jour. / © Atelier Jacqueline Osti
La lisière sud de jour. / © Atelier Jacqueline Osti

Des places de parking transférées

Côté stationnement, il n'y aura plus de places de parking sur les Promenades, mais les places supprimées seront transférées derrière le complexe aqualudique. Un parking souterrain sera aussi aménagé au Boulingrin. Des places de parking temporaires seront prévues pendant les travaux.
Deux pistes cyclables verront le jour, autour des voies piétonnes.

Les travaux d'aménagement débuteront par les promenades Jean-Louis-Schneiter (les hautes promenades). Une première phase qui doit s'achever en 2019. Le projet a été confié à l'agence de la paysagiste parisienne Jacqueline Osty.

Le coût total du projet de réhabilitation des Promenades s'élève à 18 millions d'euros, financé par la ville de Reims.
 

La renaissance des Promenades à Reims

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Tournesol géant

Les + Lus