Droit de retrait à la SNCF : pas de Ouigo, aucun TER en Champagne-Ardenne jusqu'au lundi 21 octobre

Selon la SNCF, aucun Ouigo et aucun TER ne devraient circuler en Champagne-Ardenne jusqu'au lundi 21 octobre au matin. Le trafic TGV devrait être normal, avec de possibles perturbations au départ de la gare de Reims. / © LG / France 3 Champagne-Ardenne
Selon la SNCF, aucun Ouigo et aucun TER ne devraient circuler en Champagne-Ardenne jusqu'au lundi 21 octobre au matin. Le trafic TGV devrait être normal, avec de possibles perturbations au départ de la gare de Reims. / © LG / France 3 Champagne-Ardenne

Selon la SNCF, le trafic restera très perturbé dans toute la Champagne-Ardenne jusqu'au lundi 21 octobre au matin. Les cheminots exercent un droit de retrait à la suite d'un accident survenu dans les Ardennes le 16 octobre.
 

Par Alexandre Hébert

La galère continue pour les usagers de la SNCF. La société ferroviaire l'a annoncé : aucun Ouigo et TER ne circulera jusqu'au lundi 21 octobre au matin, peut-être plus si le mouvement se poursuit. "Même si un accord est trouvé pendant ce week-end entre les salariés et la direction, le trafic prendra du temps à redémarrer. Nous avons très peu de visibilité sur ce mouvement puisqu'il s'est fait sans préavis", indique la communication de la SNCF.

Cet arrêt de la circulation fait suite à un accident survenu ce mercredi. Un TER reliant Charleville-Mézières à Reims a percuté un convoi routier exceptionnel coincé sur un passage à niveau à Saint-Pierre-sur-Vence (Ardennes), faisant onze blessés selon la préfecture des Ardennes.

Des agents de conduite et contrôleurs ont fait valoir leur droit de retrait ce jeudi, rejoint par beaucoup d'autres ce vendredi matin, à la prise de service. Le conducteur, blessé et choqué, "a dû porter secours aux passagers car c'était le seul agent SNCF à bord !", a déploré dans un communiqué le syndicat SUD-Rail.
 
 

Bezannes plutôt que Reims-Centre

Du côté des TGV, le trafic devrait être normal sur l'ensemble du Grand Est, mais la SNCF conseille aux usagers de privilégier la gare Champagne-Ardenne TGV, située à Bezannes. Certains trains au départ de la gare Reims-Centre pourraient en effet être impactés par le mouvement.

"Le mieux pour les usagers, c'est de consulter régulièrement notre site et notre application mobile car les trains qui circulent sont affichés en temps réel", précise-t-on du côté de l'entreprise. La SNCF précise que les échanges et remboursements sont possibles sans frais pour les billets TGV, Ouigo et Intercités et invite les usagers qui le peuvent à reporter leur voyage.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Le dépannage de la voiture de gendarmerie

Les + Lus