Equitation : le Jumping international de Reims annulé pour la troisième fois consécutive

Publié le Mis à jour le

Le Jumping international de Reims (Marne) a été annulé ce mercredi 18 mai. Il s'agit du plus important évènement équestre de la région.

Jamais deux sans trois. Le Jumping international de Reims (Marne), c'est l'évènement hippique le plus important de la région; et de la discipline après les Olympiades et les championnats du monde, selon Le Cheval.

Il devait se dérouler du jeudi 26 mai au lundi 6 juin 2022. L'imparfait est de mise car on a appris, ce mercredi 18 mai, qu'il n'aurait finalement pas lieu.

C'est la troisième année consécutive que cette prestigieuse manifestation équestre, mondaine et fort populaire, est annulée (en 2020 et 2021, c'était à cause du covid). Elle se tient habituellement au parc de Champagne et y attire un large public (visible sur la carte ci-dessous).


C'est justement ce parc, avec (encore) le covid (mais indirectement), qui a apparemment justifié la non-tenue de l'évènement. Dans un communiqué, on apprend que "l'herbe est désormais trop verte au parc de Champagne pour un grand nombre de cavalier, français notamment, qui boudent les terrains engazonnés. Un effet pervers de la période covid-19, pendant laquelle les terrains en sable à la maison ont été privilégiés." D'après une spécialiste contactée par France 3 Champagne-Ardenne, les cavalières et cavaliers doivent "cranter" leurs équidés sur l'herbe (contrairement au sable), et sont de moins en moins à apprécier de le faire.

Il s'agirait "du cinquième [concours du nord-est de la France] à subir cette nouvelle façon de pratiquer les sports équestres" selon le communiqué. L'annulation concerne "le concours international, le concours jeunes chevaux, et le concours pro 2 amateur", c'est à dire le concours international de saut d'obstacles trois étoiles (CSI3*), le CSIYH1*, et le CSI1*. Sur la page consacrée du site Internet de la mairie de Reims (dorénavant indisponible, mais toujours accessible en cache), il était aussi question d'un concours de poney le dernier jour.

On ignore pour le moment s'il s'agit là de la disparition pure et simple du Jumping international de Reims, fondé en 1929 si l'on en croit l'Hebdo du vendredi. Ou s'il aura quand même lieu en 2023... sur un terrain sableux, qui sait.