INSOLITE : Marne, une harde de sangliers filmée en train de traverser une 2x2 voies

Mercredi 6 janvier, une harde d'une quinzaine de sangliers a traversé la Nationale 31 à la hauteur de la commune de Thillois dans la Marne près de Reims. Un spectacle pour le moins surprenant, filmé par un témoin de la scène situé dans les champs à côté de la route.

La horde de sangliers s'est aventurée en ville près de Reims sur une route à deux voies.
La horde de sangliers s'est aventurée en ville près de Reims sur une route à deux voies. © Capture écran / Facebook

La scène se déroule non loin du rond-point de la Garenne, à hauteur de la commune de Thillois, aux portes de Reims. Deux personnes se trouvent dans leur voiture, dans les champs qui bordent la nationale 31 quand tout à coup, ils aperçoivent au loin un groupe d'animaux qui courent dans leur direction.

Aussitôt, le portable est dégainé pour réaliser une vidéo et la radio est coupée. La quinzaine de sangliers, encore à bonne distance, court en parallèle de la route au beau milieu des champs et se dirige à vive allure droit sur la voiture d'où la vidéo est tournée par une jeune mère de famille, Mégane. Elle est encore étonnée de cette scène rare. 

"C’était ce mercredi 6 juin, j’allais vers Reims en voiture avec mon copain. Je les ai vu de loin, et on s’est garé au rond point, on a regardé la scène. J’ai eu peur car on m’avait dit que les sangliers peuvent faire des dégâts sur les voitures. Ils sont arrivés face à nous et ils ont été ensuite sur la route. Je les ai vu enjamber la glissière. J’ai filmé jusqu’à ce qu’ils passent sur la route, les voitures ont vu de loin, elles ont klaxonné et il n'y a pas eu d’acident".

Tout s'est donc bien passé. Plus de peur que de mal. Pour la jeune femme, ce spectacle était une première. Selon elle, la harde arrivait d’un champ. Les sangliers ont trouvé une issue, ils couraient tous en groupe". Elle a ensuite partagé ce moment sur sa page Facebook. 

 

La laie de tête donne la direction

Le groupe de sangliers part ensuite sur la gauche de l'écran, s'éloignant ainsi de la route, avant de rebrousser chemin et de se diriger droit sur la route nationale et ses voitures. La plupart des sangliers sautent au-dessus de la glissière de sécurité ou passent en-dessous. L'un des plus gros spécimen préfère longer la glissière et passer devant la caméra jusqu'à l'enjamber à un endroit où elle est un peu moins haute. 

"C'est plutôt rare de voir un groupe, on parle chez nous d'une compagnie, évoluer comme cela en plaine et dans un secteur où clairement il n'y a pas de surpopulation de sangliers, analyse Emmanuel Maillart, directeur de la fédération de chasse de la Marne. A mon avis, cette compagnie a été délogée d'un bois situé plus loin par un promeneur ou par une action de chasse et elle fait le tour du pâté de maisons si je puis dire."

"On connaît la ténacité du sanglier donc les voir traverser une 2x2 voies c'est impressionnant mais pas forcément surprenant. Dans ce genre de compagnie, on a la laie de tête, la femelle, qui est la cheffe. C'est elle qui guide et qui conduit la compagnie dans un endroit où elle peut se réfugier. Il y a ensuite d'autres laies avec leurs petits et les mâles comme le gros qui n'arrive pas à sauter la barrière sont en général à l'arrière."

La chasse au grand gibier est autorisée depuis septembre et les prélèvements dans la population de sangliers se poursuivent donc pour réguler le nombre d'individus. En ce moment, c'est le début de la période de rut de l'animal.

 

Aucun incident ou dégât matériel n'a semble-t-il été signalé aux gendarmes suite à la traversée de la compagnie. Un épisode qui restera pour longtemps gravé dans la mémoire des personnes présentes sur les lieux.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
animaux nature insolite