Marne : Toosla, la start-up rémoise de location de voitures haut de gamme fait son entrée en bourse

Publié le
Écrit par Charlotte Meunier
Toosla propose de louer des voitures haut-de-gamme directement via mobile.
Toosla propose de louer des voitures haut-de-gamme directement via mobile. © Toosla

Fondée en 2016 et basée à Cormontreuil dans la Marne, Toosla se développe à vitesse grand V. La start-up, spécialisée dans la location digitale de véhicules, fait son entrée en Bourse et espère attirer les investisseurs.

Tout débute fin 2016. Eric Poncin, entrepreneur rémois, fonde la société Toosla pour proposer une nouvelle offre de location de voiture. Il souhaite mettre en place un service simple et moderne, bien différent des agences de location traditionnelles.

Louer une voiture, c’est beaucoup de contraintes, explique Panayotis Staïcos, directeur général délégué de Toosla. D’abord, il faut vous rendre physiquement dans une agence, aux horaires et aux jours d’ouverture définis. Ensuite, même si vous venez pour la dixième fois, il faudra remplir des documents, présenter des justificatifs. Puis au moment de récupérer votre voiture, c’est parfois la surprise : on ne vous donne pas forcément le modèle que vous aviez réservé, mais un modèle ‘de la même catégorie’.

Toosla promet donc de gommer les aspects contraignants de la location, et mettre l’expérience client au premier plan. “La solution, c’est que tout se passe de manière digitale, indique le directeur général délégué. Il suffit de télécharger l’application, de prendre en photo sa carte d’identité, son permis de conduire, de rentrer sa carte bancaire, puis le tour est joué. Ensuite, vous êtes en autonomie totale.

Un smartphone en guise de clé

Toosla propose un service disponible 24h/24, tous les jours de la semaine. Le client sélectionne la voiture de son choix via son smartphone, choisit l'heure et la date, et valide la réservation. Il ne reste plus qu’à récupérer la voiture : “Pour cela, il y a deux possibilités, précise Panayotis Staïcos. Soit on vous livre directement la voiture à domicile, soit vous allez la récupérer dans l’un de nos parkings. Pas besoin de récupérer de clé, le téléphone du client se connecte en bluetooth et permet d’ouvrir et de démarrer le véhicule.”

Toosla possède actuellement une flotte de 300 voitures haut de gamme, de Mercedes à Tesla, en passant par BMW. “Toutes nos voitures sont suréquipées, sans surcoût pour le client, ajoute Panayotis Staïcos. Comme nous sommes un service digital, nous avons 30% de charges fixes en moins par rapport à un loueur classique. Résultat : nous pouvons proposer des voitures avec un excellent rapport qualité/prix. De 30 euros la journée pour une citadine, à 130 euros pour un SUV dernier cri.

Une start-up marnaise pour conquérir l’Europe

Pour le moment, le service est seulement disponible à Paris, et à Madrid depuis début 2021. Mais d’ici 2025, la société rémoise a pour projet de s’implanter en Allemagne, en Angleterre et en Italie, ainsi que dans d’autres villes françaises. Objectif : être présents dans 16 villes en Europe d’ici 2025.

Même si la majeure partie de notre activité se passe à Paris, où nous avons des bureaux, le siège social est situé à Cormontreuil, près de Reims, explique le directeur général délégué. Le fondateur Eric Poncin étant Rémois, c’était une évidence d’implanter Toosla dans sa région. Comme c’est une entreprise basée sur le digital, nous n’avons pas vraiment d’intérêt à la délocaliser. Et puis c’est toujours une fierté de dire que Toosla est une entreprise marnaise !”

Une entrée en Bourse réussie

Toosla est entrée en Bourse ce 17 décembre, sur Euronext Growth à Paris, le 17 décembre 2021. Pour la société, c’est une étape décisive pour la suite de son développement. “En quelques années, nous sommes passés d’une petite start-up à une entreprise cotée en Bourse, se félicite Panayotis Staïcos. Le chiffre d'affaires a doublé en deux ans malgré la crise sanitaire. Désormais, on enregistre près de 100 inscriptions par jour sur l’application. Mais nous avons maintenant besoin d'une augmentation significative de notre capital pour nous donner les moyens de développer davantage notre service et déployer une flotte de véhicules plus importante. En 2022, nous avons déjà prévu de doubler notre offre de véhicules en passant de 300 à 600 voitures disponibles. Puis l’objectif, c’est d’avoir 6.000 voitures d’ici 2025.

Toosla est la dernière société de l’année 2021 a avoir été introduite en Bourse. L’action, fixée à 2,85 euros, valait déjà 3 euros après son premier jour sur le marché. “C’est un lancement vraiment très encourageant, se réjouit le directeur général délégué. C’est la preuve que notre modèle économique fonctionne et qu'il a de l’avenir.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.