Metz : Br’eye, le braille pour tous en s’amusant, une idée qui va aussi créer des emplois

Publié le Mis à jour le
Écrit par Malika Boudiba
Le boitier Br'eye
Le boitier Br'eye © Romain Argento

Apprendre le braille grâce à un jeu accessible à tous, c'est l'idée d'un étudiant entrepreneur de Metz. Avec Br'eye, il vient de décrocher le prix Pépite du Ministère de l'Enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation. Ce jeu devrait être commercialisé à partir de juin 2022.

L'apprentissage du braille devient une expérience ludique

Jean Massou, Président  SAS Handi Exceller 

La meilleure façon d’apprendre, c’est de s’amuser. Il en va de même pour le braille.  C'est ce que nous explique Jean Massou, le créateur du boitier Br'eye : "Br’eye est un boitier interactif qui propose aux personnes malvoyantes et aveugles d’apprendre le braille et de jouer à des jeux de société à plusieurs. L'apprentissage du braille devient une expérience ludique. Le boitier est pensé pour servir également aux encadrants et professeurs. Il permet aussi à des personnes valides de se familiariser avec le braille par exemple, dans des associations, mais aussi pour ceux et celles qui souhaitent apprendre de manière autonome". 

À 21 ans, Jean Massou vient tout juste de décrocher le prix Pépite au niveau national avec ce projet. Un prix organisé par le Ministère de l’Enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation
En ce mois d’octobre 2021, il est au Canada, à Montréal, au MTL connecte, pour rencontrer et échanger avec les acteurs du numérique d’Amérique du Nord. Le projet est dans la phase recherche et développement. 

Son entreprise, à 21 ans

Tout débute pour Jean, à Metz, en classe de terminale. 
Il nous raconte : "Lors d'un projet scolaire, nous avons rencontré des personnes déficientes visuelles avec l’association des Chiens Guides de l’Est. Nous devions identifier avec elles une problématique et proposer une solution technologique."

Le lycéen ne le sait pas encore, mais son idée va faire son chemin et aboutir trois ans plus tard à la création de son entreprise. Il est désormais étudiant entrepreneur et avec l’aide du Peel ((Pôle entrepreneuriat étudiant de Lorraine), il mène à la fois ses études et le développement d'une société. "SAS Handi Exceller" a été créée en janvier 2021. L'Université de Lorraine est l'université la plus entreprenante de France depuis six ans.

Le braille, une combinaison de six points

Br'eye devrait être commercialisé à partir de juin 2022. En attendant, Jean Massou et son équipe travaillent à un prototype pour la fin du mois d'octobre. 

"Br'eye se présente sous la forme d'un dispositif ludique. Il est constitué d'un boîtier et de dominos sur chacun est imprimé, en relief, une lettre en braille. Le fonctionnement du jeu est simple. Le boîtier est sonore. Il demande d'écrire un mot ou de présenter une lettre. L'utilisateur présente les lettres sur le rail prévu à cet effet et le jeu lui indique si c'est correct ou pas. Le boîtier propose plusieurs niveaux. Ils sont basés sur deux axes : pédagogie et "gamification" (le fait d'intégrer certains mécanismes de jeu dans des processus qui n'ont pas pour vocation première d'être ludiques). Nous créons des jeux. Mais nous adaptons aussi des jeux existants à notre système pour les rendre accessibles. Nos jeux sont inclusifs. On peut tout à fait jouer entre des personnes valides et malvoyantes."

Sur le site des Nations Unies, on peut trouver cette définition : "Le braille est un système d’écriture tactile dans lequel chaque lettre, chaque chiffre et même chaque symbole musical, mathématique et scientifique est représenté au moyen d’une combinaison de six points. Il donne aux personnes aveugles et malvoyantes un accès aux mêmes livres et revues que ceux destinés à une lecture visuelle."

Des emplois à la clé 

Plusieurs prototypes ont été testés pour l’ergonomie, mais aussi les fonctionnalités, l’intérêt des jeux. 
Pour cela, les associations Chiens guides de l'Est  et  la Fédération des Aveugles Alsace Lorraine Grand Est se sont prêtées à l’exercice. Les retours dépassent les attentes de ce jeune entrepreneur. "Les personnes malvoyantes et leur entourage avaient hâte, à chaque étape, de se retrouver et de jouer ensemble. Les professeurs de braille et encadrants scolaires ont reconnu dans notre outil l’opportunité d’un dispositif de travail complémentaire dans leur programme scolaire."  

Le projet « Br'eye » est désormais sur les rails. Si tout va bien, il pourra aussi créer des emplois en Lorraine.
La production devrait se faire auprès de sous-traitants en Moselle et Meurthe-et-Moselle. Des Établissements et service d'aide par le travail (ESAT) devraient en faire partie pour l'assemblage du produit. Jean Massou espère d'ici à 2024 la création de cinq emplois indirects au sein d'ESAT et huit salariés dans sa société.

En France, 1.5 millions de personnes sont malvoyantes ou non-voyantes. La perspective, qu'elles puissent partager des jeux de société avec des personnes valides, fait de Br'eye un atout considérable dans la recherche d'outils d'inclusion pour les familles et les associations.
 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.