Cet article date de plus de 3 ans

Les migrants de plus en plus nombreux dans le parc Saint John Perse à Reims

Depuis le début de l'été, les migrants en attente de rendez vous administratif sont de plus en plus nombreux à s'installer dans des conditions sanitaires très difficiles au parc St-John Perse. La mairie demande à la Préfecture le démantèlement du camp.
Les tentes occupées par les migrants dans le parc St-John Perse à Reims.
Les tentes occupées par les migrants dans le parc St-John Perse à Reims. © Loïc Blache / France 3 Champagne-Ardenne
Les semaines passent et les tentes de fortune du "camp Eisenhower" ne désemplissent pas. Les migrants occupent toujours une partie du parc St-John Perse situé quartier Croix Rouge à Reims. En juin dernier, ils avaient été évacués par les forces de l'ordre d'un premier camp situé à proximité. Un élan de solidarité des associations et de la population s'était créé. Depuis, les réfugiés n'ont toujours pas obtenu de logement décent de la part de l'Etat. A l'approche de l'hiver, des migrants remplacent d'autres migrants et la situation semble bloquée. Le maire de Reims a demandé vendredi soir le démantèlement de ce camp.

durée de la vidéo: 02 min 05
Les migrants au parc St-John Perse à Reims ©France 3 Champagne-Ardenne



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
société migrants immigration