Un ours fait polémique aux Fêtes Johanniques à Reims

Publié le Mis à jour le
Écrit par LG avec Cécile Banasik

C’est la première fois qu’un ours sera montré au public à l’occasion des Fêtes Johanniques de Reims. Cette démarche suscite déjà une polémique d’utilisation d’animaux de foire sur des événements grand public chez les associations de défense des animaux.

Né pour être abattu, Valentin, cet ours noir du Canada a été élevé pour sa fourrure. Frédéric son dresseur l'a acheté pour le sauver. Depuis, tous deux réalisent quelques représentions dans l'année pour faire connaître cet animal.

Frédéric a quitté le monde du cirque qu'il jugeait non compatible avec le bien-être animal pour se consacrer aux ours. Il en a sauvé une dizaine et en possède deux chez lui, dans un grand parc de neuf hectares.

La présence de cet ours, une première aux fêtes johanniques, a fait polémique chez les associations de défense des animaux.
Après sa représentation, Valentin repartira se coucher et laissera la place à d'autres spectacles.

Voir notre reportage


durée de la vidéo: 01 min 52
Un ours aux Fêtes Johanniques fait polémique à Reims ©France 3 Champagne-Ardenne