PHOTOS. Confinement : les photographes trouvent l'inspiration

Ils sont confinés chez eux et font les cent pas dans leur maison ou leur appartement. S'interdire de poser le pied dehors est une véritable frustration pour les passionnés de photographie. Abdiquer ? Bien sûr que non. Et si le cloisonnement devenait source de créativité ?
 

Enfermée
Enfermée © Jean-Marc Vesseron - Club Objectif Image Charleville
Mickaël Cambray est salarié à l’usine Valeo de Reims. Depuis le 18 mars, il est au chômage technique, confiné chez lui. Ce photographe amateur a immédiatement répondu présent aux nouveaux challenges hebdomadaires proposés par l’antenne Champagne-Ardenne de la Fédération Photographique de France, l’UR04. Le thème de la semaine : L’enfermement. Avec la contrainte bien sûr de rester chez soi et de trouver l’inspiration dans ses murs.
 
Poisson Rouge - Mickaël a utilisé la technique de la multi-exposition pour représenter son confinement
Poisson Rouge - Mickaël a utilisé la technique de la multi-exposition pour représenter son confinement © Mickaël Cambray

Quarante photographes ont répondu à l'appel. Un jury composé de trois juges a rendu son verdict et a placé Mickaël en tête avec sa photo intitulée Poisson Rouge. Il explique : « Je suis dans mon salon toute la journée, enfermé comme un poisson rouge. Je me suis représenté dans la pièce à différents moments de la journée. J’adore les expositions multiples, cela me permet de réaliser des photos imaginaires où on va représenter des choses improbables."

Dans son club, Visions et Reflets, une partie des membres a décidé de mettre en image cette période singulière d’enfermement. Et Mickael s’est complétement pris au jeu. Depuis le 22 mars, il publie chaque jour sur son Instagram (Egocam51) une photo liée à son confinement. « Je me suis mis à la photo depuis 4 ans. Une amie m’a fait découvrir le club et depuis je n’arrête pas. Sur Instagram, je sais immédiatement si ma photo accroche ou pas.»
Mickael réflechit déjà au challenge de la semaine prochaine qui a pour thème :  L’eau, mais chez soi
 
Avec sa photo "Enfermée" Henri-Noël Blottiaux termine premier ex aequo du challenge de la semaine.
Avec sa photo "Enfermée" Henri-Noël Blottiaux termine premier ex aequo du challenge de la semaine. © Henri-Noël Blottiaux - Collectif Capteurs de Lumière
Avec cette photo "Confinement " Mathis obtient la 7ème place du classement et le coup de coeur du juge 2. Mathis a seulement 12 ans et a beaucoup d'avenir en tant que photographe
Avec cette photo "Confinement " Mathis obtient la 7ème place du classement et le coup de coeur du juge 2. Mathis a seulement 12 ans et a beaucoup d'avenir en tant que photographe © Mathis Segin - Photo Club Arc en Ciel
"Et pâte à trac" : Une interprétation originale du confinement avec un aliment qui a connu un sacré succès depuis quelques semaines.
"Et pâte à trac" : Une interprétation originale du confinement avec un aliment qui a connu un sacré succès depuis quelques semaines. © Alain Gobert - Union Photographique Champenoise
Le thème de l'enfermement vu de façon très variée par les photographes des club régionaux.
Le thème de l'enfermement vu de façon très variée par les photographes des club régionaux. © Evelyne Plateaux - Marie Collon - Jean-Pierre Schaer - Jean-Baptiste Mohin - Jerôme Nguyen Van Peu - Bernadette Jesbera (de gauche à droite)
 

Un club marnais vainqueur de la Coupe de France Papier Monochrome 2020

La Fédération Photographique de France à laquelle sont affiliés 525 clubs photo, a aussi lancé son propre challenge hebdomadaire mais cette fois pour les adhérents de tout le pays. Le thème national est Depuis ma fenêtre. 
James Labruyère, président de l’UR04, explique : « Avec la pandémie, une partie des concours régionaux et nationaux ont du être reportés.  La Fédération a donc trouvé un autre moyen d’animer son réseau en proposant ces mini-challenges. Beaucoup de photographes profitent de cette période pour trier leurs photos. Mais cela n'empêche pas d'intégrer les contraintes de confinement pour booster sa créativité ». 

Malgré l'épidémie, toute la saison de compétition n’a pas été complètement ruinée. La coupe de France catégorie « Papier Monochrome» s’est disputée le mois dernier à Villennes-sur-Seine dans les Yvellines. Elle a mis en compétition les 30 meilleurs clubs de France.  Le jury a scruté 900 photos noir et blanc et a récompensé L’Atelier Photo de Cormontreuil. Ce jeune club de l'agglomération rémoise, créé en 2016, est composé de 16 photographes agés de 22 à 70 ans, confirmés et débutants. L'équipe a réalisé la meilleure moyenne sur les 30 photos qu’elle a présentées.  

Son président, James Labruyère, ne cache pas sa joie : « Depuis le temps, j'ai participé à de nombreuses compétitions de la Fédération dans différents clubs, j'attendais ce jour où nous serions capables de ramener la coupe à Cormontreuil. C'est fait ! Mais l’important, c’est avant tout la régularité. Il s’agit de se maintenir chaque année aux 15 premières places pour ne pas descendre en National 1. Chaque point compte et chaque photo compte, il ne faut pas s'endormir.» 
 
Que de verre - Coupe de France Papier Monochrome 2020
Que de verre - Coupe de France Papier Monochrome 2020 © James Labruyère - Atelier Photo Cormontreuil
 
Les enfants l'ombre : Coupe de France Papier Monochrome 2020
Les enfants l'ombre : Coupe de France Papier Monochrome 2020 © Bruno Dehaye - Atelier Photo Cormontreuil
Le Gorille - Coupe de France Papier Monochrome 2020
Le Gorille - Coupe de France Papier Monochrome 2020 © Frédéric Nigoul - Atelier Photo Cormontreuil
Les fumeurs  de Havane - Coupe de France Papier Monochrome 2020
Les fumeurs de Havane - Coupe de France Papier Monochrome 2020 © Véronique Soulat - Atelier Photo Cormontreuil
Mise en Scène - Coupe de France Papier Monochrome
Mise en Scène - Coupe de France Papier Monochrome © Krystine Moessner - Atelier Photo Cormontreuil

Pour la  catégorie photos Papier Couleur, le club évolue également au plus haut niveau. Si les photos sont prêtes, elles n’ont pu être jugées puisque le concours de la Coupe de France a été annulé. Il faudra donc encore attendre un peu pour connaître le résultat de nos clubs régionaux.

Bonne nouvelle tout de même, le club Objectif Image de Charleville Mézières s'est particulièrement distingué par de très bons résultats en National 1 « papier couleur » et « papier Monochrome ».  Il accèdera donc en 2021 aux concours de la coupe de France. On y verra sans aucun doute beaucoup de clichés évoquant le confinement ! 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
photographie culture art coronavirus : envie d'évasion santé société