• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Une marche blanche organisée en hommage du jeune Rémois Bastien Payet

Bastien Payet est décédé dans la nuit du 9 au 10 mars à la suite d'une agression rue Jeanne-d'Arc à Reims / © Les ateliers slam.com
Bastien Payet est décédé dans la nuit du 9 au 10 mars à la suite d'une agression rue Jeanne-d'Arc à Reims / © Les ateliers slam.com

Une marche blanche sera organisée dimanche 24 mars depuis la place de la mairie de Bétheny. Déjà le week-end dernier, avant la rencontre contre Nantes, le Stade de Reims avait rendu hommage le 17 mars dernier après-midi à Bastien Payet, tabassé à mort samedi 9 mars à Reims. 

Par Isabelle Griffon

Son décès a suscité une intense émotion dans l'agglomération rémoise. Le samedi 9 mars, Bastien Payet, 23 ans, est mort sous les coups de ses agresseurs en plein centre-ville. Les trois individus on été mis en examen pour meurtre et placés en détention provisoire. C'est pourquoi une marche blanche sera organisée dimanche 24 mars au départ de la mairie de Bétheny à 14 h.
 


La victime, originaire de Bétheny (Marne), était très engagée dans la vie associative, notamment au sein des ateliers slam et du club de foot de Saint-Brice-Courcelles. De nombreux hommages lui avaient été rendus sur les réseaux sociaux.
 

Le monde du football a salué sa mémoire ce dimanche 17 mars peu avant le coup d'envoi de la rencontre Reims-Nantes. Pendant que son portrait s'affichait sur les écrans géants, supporters et membres du staff se sont levés pour applaudir pendant une minute celui qui était un grand amoureux du ballon rond.
 

 

"Amoureux des mots et du Stade de Reims"

Plusieurs banderoles ont également été déployées dans les tribunes avec ces quelques mots: "La plus belle victoire est celle de t'avoir connu", "Repose en paix Bastien".
 

D'autres hommages sont prévus la semaine prochaine. D'abord par le monde du slam, sa deuxième famille, où il était une figure. Les ateliers slam organisent une soirée ce mardi 19 mars, à partir de 20 heures, à la Cartonnerie de Reims. "Bastien aurait aimé une scène remplie de ses textes préférés, par ses slameurs préférés", peut-on lire sur la page Facebook de l'association. "Nous allons lui offrir la plus grande scène de slam jamais réalisée à Reims ! Le bruit sera tel que les anges eux-mêmes se pencheront pour regarder !"
 

Une marche blanche se tiendra ce dimanche 24 mars à Bétheny, où Bastien vivait. Le cortège partira vers 14 heures de la mairie. Enfin, une cagnotte en ligne a été mise en place pour aider la famille à financer les frais de justice. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Vincent Lambert : l'arrêt des traitements a débuté

Les + Lus