Recensement 2018 en Champagne-Ardenne, mode d'emploi

Reims, le 18 janvier 2018. / © Philippe Mercier / France 3 Champagne-Ardenne
Reims, le 18 janvier 2018. / © Philippe Mercier / France 3 Champagne-Ardenne

En partenariat avec les mairies, l’INSEE lance ce jeudi sa campagne annuelle de recensement. Campagne qui va durer cinq semaines. Eclairage avec Pierre Girard, directeur adjoint de l'Insee Grand Est.

Par FM

A Reims, depuis 2004, le recensement est effectué tous les ans. Par tirage au sort, il concerne 8 % de la population, soit 8.364 logements. Pinar Gobert est agent recenseur. Depuis ce jeudi, elle se rend chez les habitants du quartier des Châtillons pour leur expliquer la procédure. Mercredi, elle est déjà passée faire un repérage et distribuer un courrier d'information.

Dans cette tour de 17 étages, l'agent trouve souvent porte close. Quand les habitants sont présents, l'accueil est sympathique.

Les personnes recensées ont 48 heures pour répondre au questionnaire sur papier ou sur Internet, sur le site mon-recensement-et-moi.fr. 

► Retrouvez le reportage de Marie-Line Fournier et de Philippe Mercier



D'ici au 24 février 44 agents recenseurs vont sillonner Reims pour une opération à laquelle il est obligatoire de participer.

Trois questions sur le recensement à Pierre Girard est directeur adjoint de l'Insee Grand Est et chef d’établissement de l'Insee Reims.

Trois questions sur le recensement à Pierre Girard est directeur adjoint de l'Insee Grand Est et chef d’établissement de l'Insee Reims.

Matthieu Guillerot : 700 agents recenseurs sont présents en Champagne-Ardenne, et le recensement, c'est obligatoire…

Pierre Girard : Oui, sous peine d'amende. Généralement, la quasi-totalité des personnes répondent, nous atteignons des taux de réponse de quasiment 100%.

D'ici à 2018, la Champagne-Ardenne va perdre des habitants, de 0,1%. On enregistre un déficit de naissances, ce qui explique cette baisse de la population.

Le recensement, ça sert à connaitre le nombre exact d’habitants, mais les données servent aussi aux communes ?

Oui, et toutes les communes sont concernées. Nous faisons nos enquêtes sur 1/5ème des communes, ce qui veut dire qu'en cinq ans, nous réalisons l'enquête sur l'intégralité des communes. Et pour vérifier si votre commune fait bien partie de celles qui sont recensées, vous pouvez vous rendre sur le site www.le-recensement-et-moi.fr.

L ’Insee s’est adapté aux nouveaux schémas familiaux avec cette nouveauté cette année...Les familles recomposées et les gardes partagées. A quoi cela sert-il de connaître ces données ?

On ne sait pas à l'avance comment vont être utilisées les données du recensement. Il existe plus de 350 textes de lois qui utilisent les données du recensement. Pour le moment, nous n'avons pas encore les données. Mais on imagine qu'elles vont avoir une incidence sur les politiques de logement. Car on sait que les besoins de logements évoluent avec les nouvelles structures familiales comme les gardes alternées, les remariages…

A lire aussi

Sur le même sujet

Le dépannage de la voiture de gendarmerie

Les + Lus