Reims : attention, les travaux de nuit sur le tramway vont faire un peu de bruit

Publié le
Écrit par Vincent Ballester .

Durant la première quinzaine d'août, il y aura quelques travaux de soudure pouvant occasionner des nuisances sonores. Ces soudures auront lieu dans le secteur de la place Myron Herrick.

Les travaux effectués sur les rails du tramway dans le centre-ville de Reims (Marne), prévus pour trois mois, sont devenus une habitude. Ils concernent le remplacement de la poutre d'alimentation par le sol (APS) située au niveau de la station Opéra.

Des opérations complémentaires engendrent toutefois des nuisances sonores, moins coutumières, ces derniers jours. Celles-ci sont occasionnelles, limitées dans le temps, et ne semblent pas avoir fait l'objet d'une communication étendue. Alstom est responsable de tous ces travaux pour Transdev Reims (entité plus connue localement sous le nom de Citura).

Le groupe indique à France 3 Champagne-Ardenne que "c'est lié à la dépose d'un appareil de voie destiné initialement à une troisième ligne [une sorte d'aiguillage; ndlr]." Il va être remplacé par une simple voie ferrée." Après cette dépose, deux types de soudures opérées sont à distinguer, toujours dans le secteur de la place Myron Herrick (visible sur la carte ci-dessous). 


"Il existe des soudures électriques, qui ne génèrent aucune nuisance sonore. Elles ont commencé dans la nuit du dimanche 7 août, et une seconde session sera finalisée dans la nuit du dimanche 14 août. Ce procédé fonctionne le mieux pour faire le lien entre des rails neufs et anciens."

Du bruit les nuits des 8 et 9 août

"Par contre, pour souder un rail neuf avec un autre rail neuf, il faut des soudures aluminothermiques. Ce sont elles qui génèrent des nuisances sonores, à peu près au niveau du bruit d'une perceuse. Deux nuits sont concernées : celle du lundi 8 août, et celle du mardi 9 août. Et ce ne sera pas toute la nuit : quatre soudures sont réalisées par nuit, et chacune dure 20 minutes. Ce procédé a déjà été appliqué sur l'ensemble du réseau par le passé." L'impact devrait donc être limité.

Ces opérations parfois bruyantes ont lieu de nuit, plus précisément entre 22h00 et 06h00, car le calendrier des travaux a été perturbé par "des problèmes techniques sur ces soudures entre les 4 et 14 juillet. Ainsi, ça ne perturbe pas le chantier en journée. L'objectif est de garantir la pérennité de la plate-forme de tramway, c'est à dire de l'ensemble des voies ferrées."

Pour rappel, les 30.000 voyageurs et voyageuses empruntant chaque jour les dessertes du secteur de l'Opéra devraient bénéficier d'un retour à la normale à l'orée de la rentrée 2022.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité