• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Reims : Dieudonné entretient le mystère sur le lieu où il va donner son spectacle

Depuis plus d'un an, l'humoriste Dieudonné réserve des salles grâce à des prête-noms. Il entretient le mystère sur le lieu dans lequel il va donner son spectacle le dimanche 25 août à Reims. / © ALAIN JOCARD / AFP
Depuis plus d'un an, l'humoriste Dieudonné réserve des salles grâce à des prête-noms. Il entretient le mystère sur le lieu dans lequel il va donner son spectacle le dimanche 25 août à Reims. / © ALAIN JOCARD / AFP

L’humoriste polémique Dieudonné jouera à Reims ce dimanche 25 août 2019 et n’a pas précisé le lieu du spectacle. Depuis plus d’un an, il réserve des salles sous de fausses identités : stratégie qu’il a mise en place à Tinqueux en mars dernier, provoquant la colère du maire.
 

Par F.C. avec David Caldas

La venue de Dieudonné à Reims ce dimanche 25 août 2019  est entourée d'un véritable mystère, bien entretenu par l’humoriste lui-même. Sa stratégie est rodée : depuis plus d’un an, il réserve des salles sous de fausses identités pour se produire sur scène. Les spectateurs achètent le billet sans connaître le lieu. 

Seule information connue à ce jour : il se produira dans un rayon de 20 km autour de Reims. Quelques heures avant le début de la représentation, les personnes ayant réservé leur billet reçoivent un SMS avec l’adresse exacte. D’après nos informations, la municipalité rémoise s’active depuis plusieurs jours pour tenter de découvrir cet endroit.

Colère des élus

En Mars dernier, l’humoriste s’était déjà rendu dans l’agglomération rémoise, dans la salle des fêtes de Tinqueux. Son équipe avait berné les services municipaux en se faisant passer pour une association d’atelier-théâtre et avait réussi à obtenir un rabais de 80% sur le prix de la salle selon l'Union. Un subterfuge qui avait provoqué la colère du maire, qui n’a pas souhaité s’exprimer aujourd'hui. 


Condamné à plusieurs reprises

Dieudonné a été condamné plusieurs fois notamment pour provocation à la haine raciale. Ces peines lui ont valu le refus de nombreuses salles de spectacle. C’est donc pour éviter de nouvelles interdictions qu’il adopte aujourd’hui cette méthode.

Plus récemment, le mois dernier, les médias ont relayé l'information concernant une nouvelle condamntion : l'humoriste a écopé de deux ans de prison ferme et 200 000 euros d’amende dans son procès pour « fraude fiscale, blanchiment, abus de biens sociaux et organisation frauduleuse d’insolvabilité ». Dieudonné reviendra même dans la région en 2020, à Troyes et à Châlons-en-Champagne.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Tournesol géant

Les + Lus