Reims. Marche blanche en hommage à Bastien Payet, mort suite à une agression

Plus de 500 personnes ont rendu hommage à Bastien Payet ce dimanche 24 mars dans la Marne, à Bétheny. Agressé à Reims par trois individus dans la nuit du 8 au 9 mars dernier, le jeune homme est décédé des suites des coups portés par ses assaillants. Il avait 23 ans.
Ce dimanche 24 mars une marche blanche était organisée à Bétheny dans la Marne, la commune où a grandi Bastien Payet. Mort des suites d'une agression dans les rues de Reims le 8 mars dernier. Un hommage, mais aussi un soutien à ses parents, sa famille et ses amis.

Le cortège s'est réuni place de la mairie à 14 heures avant de commencer cette marche en l'honneur du jeune homme.
Ses parents et l'amie de Bastien étaient évidemment en tête de la marche. A leurs côtés, les amis du jeune homme, slameurs, étudiants, joueurs de football. Car Bastien Payet était tout cela à la fois. Tous étaient vêtus d'un tee-shirt blanc imprimé du portrait de leur copain. Deux d'entre eux portaient aussi une très grande photo.
 

"Ils ont passé la soirée ensemble la veille", explique très ému le papa d'un ami de Bastien. Il était là "par solidarité pour les parents".

C'est arrivé à eux, c'est leur fils. Mais ça aurait pu être le mien.
-le papa d'un ami de Bastien-


Dans la foule, des familles, des anonymes, plus de 500 personnes émues, pour beaucoup jusqu'aux larmes, pour rendre hommage à Bastien Payet. Bastien était très engagé dans le monde associatif. Il était dirigeant du club de foot de Saint-Brice-Courcelles où il entraînait aussi. C'est au stade de football de Bétheny que la marche blanche a pris fin. Une haie d'honneur a entouré le portrait de Bastien applaudi pendant plus de 10 minutes.

C'est Laurent Etienne le fondateur des ateliers slam.com qui concluait ce moment d'émotion. "Cette marche blanche était le symbole de ce qu'était Bastien, un moment de partage, un moment de vie. De l'humanisme et surtout le calme et la paix. On n'oubliera pas ce moment et surtout on n'oubliera jamais Bastien".
 
 

Voir notre reportage :

Une cagnotte solidaire pour soutenir la famille
Place désormais à la justice.  Trois personnes ont été arrêtées et sont désormais en détention provisoire en attendant leur procès.
Pour soutenir les proches de Bastien une cagnotte solidaire a été mise en place sur leetchi.
"Nous avons besoin de votre soutien. Bastien prônait la justice. Nous souhaitons que justice soit faite pour lui et pour tous ses proches. Une longue période de tribunal et d'avocats va débuter et nous avons besoin de votre soutien". Plus de 3000 euros ont déjà été récoltés. 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
marche blanche faits divers violence